Vous êtes ici

SOS! Le Dr Fekhar transféré à l'hopital de Ménéa

A son seizième jour de la grève de la faim, le docteur Kamaleddine Fekhar a été transféré, aujourd’hui, à hôpital de Ménéa suite à la dégradation de son état de santé, d’après son avocat Maître Salah Dabouz. Rappelons que le Docteur Fekhar est à sa cinquième grève de la faim depuis son arrestation arbitraire le 09 juillet 2015.
Le docteur Fekhar très affaibli par sa grève de la faim souffre aussi d’une maladie chronique et n’est pas pris en charge médicalement.
Onze autres détenus Mzabs sont entré en grève de la faim hier en soutien au docteur Fekhar.
Nous tenons les autorités algériennes, politiques, judiciaires et sécuritaires entièrement responsables de l’Etat de santé du Docteur Kamaleddine Fekhar et de tous les détenus Mzabs.

Le Mouvement pour l’Autonomie du Mzab :

-   Dénonce la poursuite de l’arrestation arbitraire des militants mozabites sans inculpations, et nous détenons également les autorités algériennes, politiques, judiciaires et sécuritaires entièrement responsables de l’Etat de santé du Docteur Kamaleddine Fekhar et de tous les détenus Mzab , comme en dénonce les violation des droits de l’homme menées par les autorités algériennes dans le Mzab et sa poursuite en violation flagrante des lois de la République et les conventions internationales ratifiées par l'Algérie.

- Nous exigeons une commission d'enquête des Nations Unies pour enquêter sur les violations des droits de l’homme dans le Mzab et découvrir ceux qui sont impliqués dans ces crimes contre l’humanité.

- Nous exigeons de la Croix-Rouge internationale de visiter les prisons de Ghardaia pour inspecter la situation des détenus.

- Nous exigeons de toutes les organisations internationales des droits de l'homme font pression sur les autorités algériennes pour libérer Dr Fekhar et tous les détenus politiques.

 

Salah ABBOUNA

Représentant du Mouvement pour l’Autonomie du Mzab

TEL : +212 611 56 93 22

E-mail: [email protected]  ,  [email protected]

Rubriques: 

Ajouter un commentaire