Vous êtes ici

Référendum en Catalogne: Xavi, l'ancien joueur du Barça, dénonce "une honte"

Alors que la police espagnole a commencé à charger des Catalans désireux de voter au référendum d’autodétermination interdit, Xavi s’en prend aux forces de l’ordre sur les réseaux sociaux.

L’interdiction prononcée par la justice espagnole de procéder au référendum d’autodétermination n’a pas dissuadé les Catalans de s’exprimer. Pour empêcher le scrutin, la police espagnole a ainsi tiré des balles en caoutchouc devant plusieurs bureaux de vote.

Sur les réseaux sociaux, Xavi, ancien capitaine du Barça et international espagnol, s’est insurgé contre les forces de l’ordre et a apporté son soutien aux Catalans.

xavi.jpeg

Xavi
Xavi

"C’est une honte"

"Ce qu’il se passe aujourd’hui en Catalogne est une honte, lance le joueur d’Al Sadd (Qatar) dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. C’est inadmissible que dans un pays démocratique les gens ne puissent pas voter. J’exprime tout mon soutien à ceux qui, pacifiquement, essaient d’exercer leur droit de vote."

Piqué, qui avait écrit jeudi "Nous voterons" sur Twitter, a fait savoir dimanche qu'il avait déposé son bulletin dans l'urne, photo à l'appui. "J'ai voté. Ensemble, nous sommes inarrêtables pour défendre la démocratie", a écrit le défenseur international espagnol sur le réseau social, malgré des appels ces derniers jours visant à l'exclure de l'équipe d'Espagne en raison de ses positions politiques.

Pour sa part, Carles Puyol, ex-capitaine emblématique du club catalan parti à la retraite en 2014, a écrit un court message sur Twitter: "Voter, c'est la démocratie!"

Source: 
RMC
Date: 
2017-10-01
Thèmes associés: 
Rubriques: 

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.