Vous êtes ici

Revue de presse

Un patrouilleur militaire turc a procédé vendredi matin à des tirs dans les eaux grecques, au large de l'île de Pharmakonissi, dans le sud-est de l'Egée, a indiqué l'état-major grec, qualifiant l'incident de "sérieux". Le patrouilleur turc a quitté la zone après l'intervention de la frégate grecque Nikiforos, qui lui a adressé tous les avertissements d'usage, a précisé une source de l'état-major."Il s'agit d'un incident sérieux, qualitativement différent" de ce que la Grèce dénonce comme des récurrentes violations turques de ses zones de souveraineté en Égée, a-t-il ajouté.
17 fév
Source:
AFP
Budget de la participation de l’Algérie aux JO 2016Le MJS a remboursé 10 milliards de centimes au COA Partager Les dépenses liées à la participation de l’Algérie aux Jeux olympiques de Rio (été 2016) ont été consenties sur les fonds propres du Comité olympique algérien (COA), avec l’engagement du ministère de la Jeunesse et des Sports de rembourser les frais a posteriori.
16 fév
Source:
Liberté Algérie
Le P/APC d’Ouzellaguen a été condamné, au milieu de cette semaine, par le tribunal correctionnel d’Amizour, à une amende de 150 000 DA pour diffamation, suite à une plainte déposée par l’un de ses pairs. Le plaignant, un élu indépendant qui fait partie du bloc de l’opposition, apoursuivi en justice l’édile communal d’Ouzellaguen, l’accusant d’avoir tenu des propos “calomnieux” contre lui en pleine session de l’Assemblée populaire communale, tenue le 24 juin 2014. Pour rappel, le premier magistrat de la commune d’Ouzellaguen avait accusé ouvertement
16 fév
Source:
Radar Liberté
Les usagers des lignes desservant à partir de la ville de Sidi-Aïch, le chef-lieu de wilaya de Béjaïa et certaines localités de la vallée de la Soummam (Akbou, Seddouk et Tazmalt) se sont retrouvés, depuis dimanche, piégés par un mouvement de grève illimitée des transporteurs de voyageurs.
15 fév
Source:
Le Soir d'Algérie
Considérant le secteur de l’environnement comme point noir dans la wilaya de Béjaïa et afin de passer à l’action pour concrétiser le projet de dépollution de toute la région tel que proposé par le Club 92, le wali a invité l’association des entrepreneurs franco-algériens présidée par Slimane Azzoug, qui était accompagné d’experts en matière d’environnement et de traitement des déchets ménagers, afin de présenter le mémorandum de la dépollution de la région.
03 fév
Source:
Le Soir d'Algérie
Après une grève de plusieurs jours déclenchée avec le collectif enseignant et l’ensemble des travailleurs en signe de protestation contre l’état de délabrement avancé de leur établissement scolaire rongé par l’amiante, les élèves du lycée technique d’Ihaddaden, au niveau du chef-lieu de wilaya, sont revenus à la charge, hier, à travers une marche et un rassemblement devant le siège de la Direction de l’éducation pour dénoncer «le laxisme» des pouvoirs publics quant à la prise en charge de leurs préoccupations.
31 Jan
Source:
Le Soir d'Algérie
Le wali de Béjaïa, Mohamed Hattab, a reçu, dimanche, l’ambassadrice des USA en Algérie, Mme Joan A. Polaschik, rapporte dans un communiqué la cellule de communication de la Wilaya.L’hôte de Béjaïa s’est déclarée «heureuse» de visiter une région «riche en histoire et en culture». Dans son entretien avec le wali, Mme Joan A. Polaschik, a déclaré que l’objectif tracé par son pays vise à «renforcer les échanges dans le cadre culturel», indique le communiqué de la Wilaya.
27 Jan
Source:
Le Soir d'Algérie
Les travailleurs maintiennent le mouvement
27 Jan
Source:
Le Soir d'Algérie
Une nouvelle chaîne de télévision algérienne est née dans le paysage médiatique français. Il s’agit de Canal France Algérie, projet porté par Djamel Guessoum, professionnel du terrain social et politique, et Badis Diab, directeur général du cabinet Galactik France, spécialisé dans le consulting pour footballeurs.
25 Jan
Source:
Agence Ecofin
Il y a quelques mois, l’état-major de la Gendarmerie nationale a ouvert, sous injonction du parquet de la cour d’Alger, une enquête sur plusieurs réseaux de pillage de sable, notamment ceux sévissant sur les rives de l’oued Sebaou, dans la région de Baghlia, à l’est de la wilaya de Boumerdès.A l’époque, l’opinion publique citait les noms de plusieurs hauts officiers des services de sécurité entendus par le magistrat enquêteur dans le cadre de cette enquête.
24 Jan
Source:
Le Soir d'Algérie
Pages