Vous êtes ici

En continu

L'Anavad appelle la jeunesse kabyle à rester mobilisée

L'Anavad appelle la jeunesse kabyle à rester mobilisée

La jeunesse kabyle, comme une seule personne, est descendue dans la rue dans les trois capitales régionales que sont Tuvirett, Vgayet et Tizi-Wezzu.

Malgré des barrages de policiers et de gendarmes empêchant les jeunes de sortir de leur ville ou d’entrer dans Vgayet, Tuvirett et Tizi-Wezzu, ils sont plus de 200 000 à avoir marché pour rejeter le pouvoir colonial algérien et réaffirmer son identité kabyle dont la protection réside dans la seule indépendance de la Kabylie.

Conférence-débat avec mass Ferhat Mehenni à Toulouse

Conférence-débat avec mass Ferhat Mehenni à Toulouse

Mass Ferhat Mehenni président du GPK (gouvernement provisoire kabyle) animera une conférence-débat autour de son dernier livre « Kabylie : Mémorandum pour l’indépendance » paru aux éditions Fauves 3 novembre 2017.

Cet ouvrage de 290 pages résultante explicative du le« Mémorandum pour le droit à l’autodétermination de la Kabylie » que le président avait remis en mains propres au Secrétariat général des Nations Unies à New-York le 28 septembre 2017, édité aux éditions l’Harmattan.

« Le peuple kabyle n’est pas une minorité mais est minorisé par le colon algérien »

Le Premier ministre du Gouvernement provisoire kabyle en exil, M. Zidane Lafdal, s’est exprimé au siège des Nations unies à Genève dans la matinée de vendredi 1er décembre dans la cadre du Xème Forum des Minorités qui s’est déroulé les 30 novembre et 1er décembre 2017.

Restranscription de sa déclaration

« Excellences, ladies and gentlemen,

Journée d'études sur le théâtre kabyle à l'Inalco

Journée d'études sur le théâtre kabyle à l'Inalco

Le Centre de recherche berbère (Lacnad, l'Inaclo) organise une journée d'étude sur le théâtre kabyle le jeudi 14 décembre 2017 de 9h30 à 18h00 aux Salons d'honneur de l'Inalco (2, rue de Lille, 75007 Paris - Métro : Saint-Germain des Près).

Plusieurs interventions d'universitaires notamment auront lieu lors de cette journée d'étude.

Salons d'honneur de l'Inalco
2, rue de Lille, 75007 Paris
Métro : Saint-Germain des Près.

Algérie - Programme d'actions du Haut Commissariat à l’Amazighité en 2018

Le Haut Commissariat à l’Amazighité (HCA) a élaboré un plan de charge pour ses actions futures prévues en 2018 dont l’objectif principal est la généralisation et la socialisation de la langue amazighe à travers tout le pays, a souligné, samedi à Bouira, le secrétaire général de cette instance, Si El-Hachemi Assad.

Rejet de la généralisation de Tamazight - Le HCA dénonce un canular

ALGER – Le « prétendu rejet » par les députés à l’Assemblée populaire nationale (APN) d’un amendement portant généralisation de la langue amazighe et son caractère obligatoire s’est révélé « un canular savamment orchestré pour l’instrumentaliser à des fins contraires aux idéaux de Tamazight, socle commun à tous les Algériens », a indiqué jeudi le secrétaire général du Haut-commissariat à l’Amazighité (HCA), Si El Hachemi Assad.

Oh Johnny si tu savais !

Que dire de Johnny qui n’ait déjà été dit ? Qu’écrire de plus de cette légende restée debout jusqu’aux derniers jours de sa vie qui n’ait été écrit ? Que rajouter, quelle formule utiliser pour lui rendre hommage qui n’ait été proférée par tous ceux qui l’ont adulé, en ces jours de vénération pendant lesquels les superlatifs se disputent la sublimation de notre idole ? Faut-il exceller en lyrisme, faut-il chercher les mots qu’il faut pour honorer la mémoire de Johnny, au nom de tous ceux qui l’ont idolâtré de l’autre côté de la méditerranée ?

L'État algérien mis à mal aux Nations Unies

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale (CERD) des Nations unies demande à l’Etat algérien d’accélérer l’introduction et l’utilisation effectives de Tamazight comme langue officielle dans les administrations, les tribunaux, les services sociaux et autres services de l’Etat. Quoi de plus normal puisque cet Etat a décidé, de son propre chef, de faire de Tamazight une langue officielle ?! Le Comité onusien lui demande alors d’être conséquent avec ses propres textes et lois.

Pages
S'abonner à En continu