Vous êtes ici

«Le berbère est langue des Juifs et des démons » selon les détracteurs de la Ministre

Ces derniers, reprochent à la ministre de vouloir franciser « L’Algérie pays arabe et islamique ». Pis encore, ils l’accusent de juive, mécréantes, de fille de harkis, de pro kabyle, francophile, laïc, anti musulmane et anti arabe.

Les raisons de cet acharnement violent et belliqueux contre la première responsable de l’éducation nationale, s'expliquent par la reforme du système éducatif funeste et sinistre instauré par le régime sous l’empire du tyran Houari Boumediene qui a détruit des dizaines et des dizaines de générations.

En ricochet, le système éducatif Algérien est l’un des plus médiocres et lugubre de l’Univers, l’école version Algérienne est conçu pour fabriquer et non pas former des futurs bons citoyens du vingtième siècle et du monde moderne, les squatteurs de l’Algérie ont investi des milliards de dollars depuis l’indépendance pour détruire sciemment le savoir, la science et le progrès.

Nouria Benghrebit

Aujourd’hui, le pays est devenu la pépinière des prêcheurs de haine, cracheurs du venin et des tribuns idéologues macabres qui sèment la terreur en toute impunité. Déterminés à ne rien lâché, les détartreurs de la ministre, déclarent la guerre, signent et persistent que l’Algérie est Dawla islamia et Oma arabia, Benghebrit Taghout . Tamazight Lougha Yahoudia (le berbère est langue des juifs et des démons). Des rassemblements et des manifestations, sont organises quotidiennement a travers plusieurs wilaya du pays pour demander l’annulation du projet de reforme du système éducatif.

Des élus locaux, enseignants, directeurs d’établissements, inspecteurs d’éducations, des formations politiques proches du régime, islamistes, députés, cadres de l’état et autres personnalités du gouvernement partisan de l’idiologie néfaste arabo islamo baathiste et du chaos y participent activement contre cette refonte éducative. Il est à signaler par ailleurs, que l’homme qui a posté publiquement la lettre de menace de mort sur face book contre Benghebrit, a été arrêté par la police judiciaire (PJ) samedi dernier à Batna dans la capitale des Aurès.

Aussi, on a appris de source fiable, que des chefs d’établissements, refusent de vendre des manuels scalaires en Tamazight et Français aux élèves dans les wilayas arabophone. Ces derniers contestent farouchement l’enseignement de ces deux langues, qu’ils considèrent incompatible et incrédules à la religion Musulmane.

Ces fous fanatiques « dangereux » sont –ils manipulés par des forces occultes ? Qui se cache derrière cette fameuse reforme ? Y aura –t-il réellement une réforme ? Ou bien une machination et une stratégie politico politicienne du pouvoir pour apaiser les esprits surchauffés de la population face à la crise sociaux économique et identitaire qui frappe de plein fouet le pays ? Toutes ces questions restent posées.

B.A pour kabyle.com

« Benghebrit thâgoût, Tamazight lougha yahoudia » trad. «Benghebrit transgresseuse, la langue berbère juive"

Vous devez être connecté pour lire la suite de cet article.

Connectez-vous ou inscrivez-vous si vous n'avez pas encore de compte.

« Benghebrit thâgoût, Tamazight lougha yahoudia »
Thèmes associés: 

Commentaires

Non le Berbère est une langue qui transpire l'intelligence, elle existe depuis la nuits des temps mais je me demande à qui profite le crime de vouloir la faire disparaître.

Pourquoi notre merveilleuse langue a t'elle été délibéremment mise de côté au profit de l'arabe, un jour la vérité reprendra ses droits.

Les Kabyles ont beaucoup d'élites, de compétences, savoir faire et intelligence. Cependant ils ne peuvent rien faire (hormis l'exile), puisque des kabyles fanatisés (ara-baisés et cor-aniqués) ainsi que des Chaouis majoritairement attardés, ainsi que les berbères arabêtisés qui se prennent pour des saoudiens ou égyptiens, sont les premiers à les attaquer et les humilier en les faisant passer pour des juifs, des pro-français ou des mécréants.

Le pouvoir algériens se trouve dans une bonne posture juste en manipulant ces racailles anti-Kabyles pour détruire tous les intellectuels ainsi que les gens porteurs de civilisation, ou de savoirs modernes.

L'obscurantisme islamique (ou la barbarie des zaouias) est plus fort que la civilisation, nous avons encore du chemin malheureusement.

Pages

Ajouter un commentaire