Vous êtes ici

La Marche du 16 avril 2017 pour l’indépendance de la Kabylie fera date

Bien avant  l’heure prévue pour  la marche, déjà la  place de la Bastille presque pleine de toute catégorie de personnes kabyles, des femmes, des hommes de tout âge et  brandissent leurs drapeaux avec fierté, des femmes lançaient des youyous pour marquer et célèbrer notre  victoire  l’indépendance et aussi rendre hommages à nos aïeux! Les femmes étaient belles avec leurs robes kabyles. Les hommes étaient présents en masse aussi avec les bernous et les drapeaux kabyle à la main, les choses avancent doucement mais sûrement !

La population kabyle a répondu  favorable à l’appel du Mak-Anavade, et pas moins d’un million de Kabyles,  ils sont venus  des quatres coins de la planète, et la diaspora qui est en France fortement présente ! Une démonstration Kabyle à la hauteur avec une excellente organisation et discipline, démontrant au monde que le peuple Kabyle mérite son indépendance.

20170416_145458.jpg

Marche indépendance Kabylie
Marche indépendance Kabylie

 

Reportage photo

https://www.kabyle.com/articles/marche-du-16-avril-2017-lindependace-kab...


Les premiers manifestants sont déjà arrivés sur la place de la République. Le dernier quart n’a pas encore démarré de la place de la Bastille. Un nombre important de personnes se concentre au point que l’intervention des force de l’ordre est nécessaire pour dévier la circulation, Cela nous fait rappeler les marches du printemps noir, et nous avons pris quelques photos qui parlent de la manifestation du Tafsut imazighens (Printemps Berbère)!

Malgré l’absence totale des médias Français à notre causse comme habitude, ils préfèrent couvrir les évènements qui sont contre la démocratie et la laïcité. Il est temps que la diaspora kabyles vote pour celui qui nous soutient !

Ces médias français qui ne ratent pas l'occasion de  nous salir et de dénigrer notre Suisse (la Kabylie), connue pour  sa tolérance totale, juste pour vous rappeler que l'assassinat d'Hervé Gourdel,  BFM TV s'acharnait sur la Kabylie. Critiquer la kabylie au lieu d’accuser directement  le régime arabo terroriste est tellement plus simple. Les Kabyles ne sont pas dupes, ils ont compris  l’égoïsme  politico-médiatique français leur haine, leur jalousie; certes, ils ont des valeurs de libertés et de démocratie, et ils veulent se servir des Kabyles que pour les élections présidentielles.

N'est-ce pas le général De Gaulle qui a créé le clan d'oujda  et en même temps l'éradication de la force de frappe les départements 3 et 4 historiques avec l'opération jumelle et rien pour éradiquer tous ces valeureux combattants, et laisser libre voie aux martiens que De Gaulle a minutieusement préparés avant même son intronisation comme président.

Quand tous les manifestants sont arrivés sur la place de la République,  des stands étaient déjà en place, comme ceux qui vont des livres, des CD, des objets kabyle et même une sandwicherie. Il y a eu la prise de parole de chacune et chacun, des artistes, des organisateurs et surtout le discours du Présidant  du GPK, sentant une grande satisfaction dans ses paroles, son message d’amour de fraternité de salutation pour chacune et chacun et rendant hommage aux militants qui sont en Kabylie, qui font face tous les jours au dictateur arabo raciste algérien. 

Mokrane NEDDAF

 

Vous devez être connecté pour lire la suite de cet article.

Connectez-vous ou inscrivez-vous si vous n'avez pas encore de compte.

Rubriques : 
Thèmes associés: 

Commentaires

Elle fait un faux constat, et procède à une analyse erronée.
Elle croit qu'il y a des " forces politiques ". Ce qui est complètement faux. Car " la seule force politique organisée " c'est bel et bien la Junte militaire au pouvoir. Et que ce qui pèse effectivement dans ce bled foutu, ce sont d'abord les Généraux (qui avancent masqués, n'assumant jamais leur pouvoir...), les Chefs de la Police secrète, certains Généraux de l'Etat-major, les Maitres des Appareils de répression, les responsables des organes de propagande. Et que les partis n'ont aucun poids, ne font que de la figuration, l'affichage, les parades et les gesticulations, la dance des canards .....

Et puis, elle semble vouloir contester qu'il est légitime de soumettre à la critique les positionnements, paroles et actes de tous les hommes politiques, les partis, les associations, les médias, quel que soit leur prestige. El le RCD, le RPK, le MAK, le FFS, le MPA, etc. ne sauraient faire exception à la règle .... De même pour les Sadi, Ferhat, Khalida, Lounaouci, Belabbes, Ferhat, Ait Larbi, etc. etc. D'autant plus qu'il ont participé à la fondation de ce parti actuellement foutu, le RCD, d'où sont ramifiés le MAK, le RPK, le MPA, et d'autres par la suite. C'est la Gestapo qui " fait, défait et refait "

Ce qui diffère entre ces partis ce sont uniquement les noms, les chansons, les formes en l'occurrence. Mais, dans le fond, ils sont tous dans le giron de la Dictature militaire, tous contrôlés par la SM/DRS/CSS....

De plus, si aujourd'hui le MAK gagne du terrain, c'est avec la bénédiction du pouvoir militaire, lequel avait créé un " vide politique ", lequel vide est favorable aux extrémistes, mais aussi aux faux et pseudo, qui composent le médiocre échiquier politique actuel, ainsi " pensé et conçu " depuis 1989.....

Une fonceuse naïve, instrumentalisée !

Sous influence, Sonia fonce tête baissée, et s’emploie obsessionnellement à relayer la propagande infeste des RPKistes antimakistes et anti-oppositionnels. Valets et serviteurs du Régime militaire, bon nombre d'entre eux sont notoirement connus pour leur collaboration à la Police secrète....

Dans les posts de cette fonceuse naïve, sous influence, on découvre aisément qu'elle ne connait pas ces rapaces rpkistes là, et ne connait rien au système dictatorial de pouvoir qui préside -par la ruse et la force- aux destinées du bled malheureux, foutu. Elle croit ce que les faux-opposants RPKistes lui racontent, et nous parle de ces " forces politiques " qui n'existent pas, de ces partis dont elle semble ignorer qu'il ne sont que des officines de la Junte militaire, et elle croit à la (pseudo) vie politique, et au (médiocre) champ politique .... façonnés et bricolés artificiellement par le Centre névralgique de la Camarilla militaire, sa Gestapo = le Pouvoir réel, le Sommet de la « Pyramide du pouvoir », l’Enclave autoritaire principale, la Main de fer des Généraux, leur Bras politique, la Colonne vertébrale et l’Épine dorsale du Régime militaire et mafieux, son Syndicat du crime, son Fer de lance, son Cœur et son Cerveau, son Centre névralgique, son Mur de soutènement, sa Digue de protection, sa Force d’interposition……contre tout ce qui peut menacer les intérêts de la « caste militaro-mafio-bureaucratique » qui représente le Pouvoir dictatorial, total, intégral, absolu, qui est l’Ennemi principal, l’Ennemi commun, le Mal originel, l’Origine du mal, le Démiurge, qui accapare et pille les richesses, réprime et embrigade la population, hypothèque l’avenir du pays tout entier…..

Sonia est sous l'influence de ces faux-opposants du RPK et (ex) du RCD, et même des dissidents du MAK, et elle amenée à considèrer ces partis foutus comme des forces politiques. Ce qui est loin d'être le cas. Sachant que ces partis ne sont que des appendices du Pouvoir dictatorial en place, et leurs " dirigeants " (dirigés par la Gestapo) ne sont que des valets et ponce-pilâtes au service des Généraux décideurs. Chaque parti sa vulgate particulière, sa chanson singulière, sa percussion distinctive, son déguisement, son look, mais tous roulent pour les Le Pouvoir militaire régnant ....

Et, par pudeur et humilité, on lui épargne les travers et frasques graves de telles et tels .... Celles et ceux là que Sonia ne connaissez pas réellement, suffisament, comme nous qui avons milité sous la bannière du MCB, ce MCB qu'ils ont attaqué et promis sa mort, habiltés pour ce faire par la sinistre SM, qui créa le RCD en 1989, avant termes, avant la promulgation de la Constitution pluraliste qui allait autoriser le multipartisme, berf. Sonia semble ignorer que c'est cette Gestapo qui " fait, défait et refait " : elle a fait le RCD, puis la l'a défait et ramifié en trois (MAK, MPA, RPK), et va refaire tout ça en un Front éradicateur, sous les ordres des Généraux ultras et faucons qui proposera la candidature de Sadi aux futures (pseudo) Présidentielles ..... Bref !

LE RPK , NOUVEAU PARTI-OFFICINE QUI RAJOUTE LA DIVISION A LA DIVISION (DEJA GRANDE) EN KABYLIE :

Ce RPK (RCD bis) s'inscrit dans le façonnage artificiel du champ politique, inauguré par la " l'ouverture contrôlée " de 1989, la Gestapo locale avait sponsorisé et propulsé de faux-opposants, des pseudo-démocrates et des extrémistes de tous bords, en leur créant des partis-officines, chacun sa vulgate, chacun sa musique, chacun sa chanson, mais tous roulent pour le Régime militaire

N'EST PAS OPPOSANT QUI VEUT !

Ce RPK n'est pas oppositionnel, pas fédérateur, non rassembleur, pas crédible donc, et forcément pas légitime, et ne pourra donc pas espérer opérer une quelconque " percée politique " : il ne remet pas en cause le Régime dictatorial en place, ne dit pas sa nature (double) militaire et mafieuse, ne dénonce pas ses crimes de masse (massacre, attentats, assassinats, création et manipulation de groupes armés/terroristes islamistes, tortures, disparitions), ne condamne pas tous les cas de répression, etc. etc.

De nos jours, l'opposition est neutralisée, tous les partis sont foutus. Des partis, il ne reste que les staffs, les Dirigeants (dirigés par la SM/DRS), quelques chats qui, khobzistes " attirés irrésistiblement par la mangeoire, n'attendent que les mascarades électorales pour candidater et en profiter à fond su système militaro-mafio-bureaucratique : 40 000 € / mois, les avantages et privilèges, les commissions occultes, les trafics en tous genres, les manigances et magouilles et les hôtels pleins de pu... toutes jeunes, brunes et fraiches !

Les diatribes anti-MAK/ANAVAD de Sonia Ab... (RPK)

Sonia Ab... du RPK (nouveau " bébé-éprouvette de la SM/DRS) est missionnée par les fameux Animateurs du rôle dégueulasse de " porte-flingue ". Elle le fait sur plusieurs sites, notamment sur le sinistre kabyle chapeauté par ladite Police politique secrète, croyant s'ingénier en portant, toute honte bue,  une moustache d'Adolphe ... au leader indépendantiste.... Bref.

La marche du MAK/ANAVAD est réussie, en dépit de la création par la SM/DRS du fameux RPK, lequel parti-officine connaitra des crises, des érosions, des effritements, etc. comme tous les partis-officines ...

On connait ces fameux Animateurs, dont un bon nombre sont de vulgaires mouchards au profit de la Gestapo des Généraux criminels, mafieux et manipulateurs / corrupteurs ....

Ces fameux animateurs comme tu dis sont connus et respectés de tous ainsi que Sonia qui ne se cache pas derriere un pseudo comme toi. Qui es tu et montres nous tes états de service à part insulter des gens plus hauts que toi . Mais, comme on dit "la bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe".

 

Cher monsieur l'anonyme,

Je ne vais pas vous répondre à chaque fois que vous vous attaquez à moi et je fais là une exception (je crois même que vous aimez me taquiner). Comme à l'accoutumée, vous versez votre logorrhée sur toutes les forces politiques kabyles. Depuis plusieurs années, vous sévissez sur tous les sites kabylistes comme c'est le cas de vos camarades agents du DRS. Au contraire de vous, je ne communique pas derrière un pseudo et je m'appelle bien Sonia . J'assume mes propos et mes critiques, je n'ai peur de personne et je suis une femme libre et une femme d'honneur.

Que vous arrive-t-il pour déblatérer autant d'inepties?

- Je ne suis pas du RPK, mais je vais peut-être adhérer à ce mouvement

- Je témoigne de la sympathie pour tous les mouvements, les partis et les organisations agissant pour le bien de l'Afrique du Nord, pour la Kabylie et même pour l'Algérie (même si je rejette mon algérianité par honte). C'est ainsi que j'éprouve de la sympathie pour le RPK, le MAK, et bien qu'ils m'aient déçu, j'éprouve aussi une sympathie relative pour les partis comme le RCD, le FFS, etc. Pourvu qu'ils travaillent dans le sens de la paix et du progrès!

- Le RPK est porté par des militants sincères qui ont fait leurs preuves sur le terrain. Quiconque s'attaque à leur probité et à la sincérité de leur combat perd son crédit et attire la suspicion sur lui-même.

- Évoquez-vous mon commentaire sur un autre site kabyle ? Vous n'avez pas honte? Au contraire, j'ai dit qu'il était exagéré d'affubler Ferhat Mehenni d'une moustache d'Hitler!

-  Je n'ai jamais dit que la marche du Mak-Anavad à Paris était un échec! Au contraire, j'ai dit qu'elle était réussie et bien organisée! Je ne suis seulement pas d'accord sur le chiffre d'un million de manifestants et sur le fait que les manifestants étaient tous là pour l'indépendance de la Kabylie (il y avait toutes les tendances, mais peut-être y avait-il majoritairement des indépendantistes...).

- Je vous rappelle que vous avez plusieurs fois attaqué le Mak et l'Anavad (notamment Ferhat Mehenni) en présentant cette organisation comme une organisation créée par les officines du pouvoir. Nous avons plusieurs fois polémiqué sur ça.

- Enfin, je sais que votre travail est de discréditer toutes les forces politiques et citoyennes kabyles, car la Kabylie, bastion des oppositions et de la démocratie, pose problème au pouvoir mafieux dont vous faites partie. Aussi, c'est vainement que vous montez les Makistes-Gpkistes contre les RPKistes. En effet, si le Mak-Anavad a honteusement attaqué le RPK, il finira par se rendre compte que le RPK est très loin d'être son ennemi. Et bien que l'un porte une orientation indépendantiste et l'autre une orientation autonomiste, je suis persuadée que les deux mouvements finiront par trouver des points d'entente.

Cordialement,

Sonia

Bonjour SONIA,

Contrairement à ce que vous dites, quand Sadi ou autre / ex du RCD parlent de Mammeri, ça ne pourra pas passer, et ça nuit au célèbre écrivain, linguiste et anthropologue. Car en vérité, ces gens détestent Dda LMulud, et lui tiennent une rancune tenace en raison du fait qu'il avait refusé de cautionner la création du RCD. On le sait, Sadi et Méhenni l'avaient insulté et violenté verbalement. Et Da L'Mouloud avait, le lendemain même, le 9 Février 89, fait part aux Animateurs du MCB (ils étaient onze), lesquels (R. Achab, A. Fali, A. Taleb, M. Stiet, D. Zenati, T. Aziz, M. Stiet, etc.) avaient alors co-signé et diffusé une Déclaration où ils avaient dénoncé l'instigation du RCD, sur ordre de certains Généraux tout puissants, Belkheir (le parrain de la Junte), Ayyat (le patron de la SM), Taghit, Nezzar, Touati, etc., à l'issue des tractations secrètes d'Octobre 1988.

Les Sadi et autres dirigeants (dirigés) du RCD sont honnis et rejetés et en Kabylie et en Algérie, en raison de leur collusion avec les Généraux faucons, de l'aile dure de la Caste militaire. Et quand ils parlent de Mammeri, ça ne pourra pas passer, et pire encore, ça dessert et ça nuit à la mémoire du célèbre écrivain et chercheur. C'est bien connu, quant le communicateur / l’émetteur n'est pas crédible, sa parole est jugée non crédible, et ne passera pas, même si parfois ça correspond à la vérité ....

Par ailleurs, on ne peut pas séparer ' une oeuvre de son auteur ', et les Sadi & cie ne parlent pas de la mort mystérieuse de Mammeri, sur laquelle il faut s'interroger aussi, et sur leur silence troublant. Alors que tout le monde en Kabylie rejette la fameuse fable du ' tronc d'arbre ', et suppute sur un assassinat politique, ce dont la SM est coutumière ! Cette SM qui considérait le RCD comme son ' valet d'atout ', sa ' carte maîtresse ' en Kabylie, et ne pouvait accepter qu'un Mammeri aussi ' respectable, légitime, crédible, populaire, fédérateur, rassembleur ', donc gênant et dérangeant, s'oppose à son projet de domestication et soumission de cette région rébellionnaire, par le RCD interposé. C'était pour ça qu'il a été éliminé par ladite Gestapo. Djaout aussi était liquidé quelques semaines après son clash / altercation avec Sadi. Pareillement, Matoub fut abattu après avoir dévoilé sa décision de dénoncer la manipulation (vrai-faux rapt) dont il était victime (gardé par des militants du RCD dans une villa à Ait Rveh, au lieu-dit La Tranchée, vers Tassaft), passée par la propagande officielle (fabriquée par la SM) pour un enlèvement commis par des barbus....Bref !

En vérité, Sadi & cie parlent de l'oeuvre (uniquement) de Mammeri (mais pas de son assassinat) pour se relooker, se re-légitimer, se crédibiliser, se racheter, mais ça ne passera pas .... Ce qu'ils disent ne passera pas, car ces RCDistes sont ' allés très très loin dans la compromission avec leurs sponsors les Généraux gestapistes, et bien que moins considérés (le RCD est ramifié en trois, MAK, MPA, RPK) ont toujours et encore le soutien de cet honni et illégitime Pouvoir militaro-mafieux, sans qui ils ne peuvent intervenir et conférencier au SILA ou ailleurs. Ne passera pas aussi car la population déteste et rejette tous ceux qui, comme les RCDistes, sont affiliés au Pouvoir en place, dictatorial, militaro-mafieux, ultra autoritaire, hyper répressif, corrompu et corrupteur/manipulateur, écrasant et dominant/dominateur, qui a sponsorisé et propulsé ces faux-opposants et pseudo-démocrates, aussi autoritaires que ces Généraux faucons qui les ont mis au devant de la scène, dans cette fausse ' vie politique ', ce théâtre d'ombres, ce poker-menteur ...

Le malheureux pays est, depuis l'indépendance, en proie à ' une crise multidimensionnelle, et fondamentalement politique ', car liée d'abord à la question de l'illégitimité du pouvoir, et ce depuis 1962. Donc, la question principale, primordiale, capitale, première, c'est la " question du pouvoir " , une question en suspend depuis 55 ans, et tant qu'elle n'est pas résolue (pacifiquement, par des élections propres), la situation demeurera ainsi, catastrophique et chaotique. Le salut viendra quant on aura une classe politique " autonome, libre et indépendante des officines de la Junte militaire ", donc crédible et légitime, capable de fonder une véritable opposition, vraiment oppositionnelle, directement-frontalement-farouchement engagée contre le Pouvoir militaro-mafieux régnant qui est l'Ennemi principal, l'Ennemi commun, le Monstre à deux faces (Dictature + Islamisme), le Mal originel, l'Origine du mal, le Démiurge, qui accapare et pille les richesses, massacre et embrigade la population civile, et hypothèque l'avenir .... tant qu'il a le " nerf de la guerre ' (les pétrodollars), le soutien stratégique et diplomatique du Grand gendarme américain, la caution politique de la France, l'opposition neutralisée, le vide politique, le façonnage artificiel du champ politique, l'écartement des positions vers les extrêmes (extrêmisation), le ' seuil de l'intolérable dépassé ', la population traumatisée du fait des crimes massifs et des horreurs de la guerre interne (stratégie de la tension, 1991-2017) qui continue (à faible allure, mais continue), le délitement du lien national et des liens communautaires, la division totale, la dispersion, la désunion, l'Institution militaire (l'Armée) et les Appareils sécuritaires (de répression) contrôlés, muselé et ' tenus ' par les Généraux (hiérarchie militaire), ces Généraux-et-Colonels qui se considèrent comme les propriétaires uniques et exclusifs de ce pays qu’ils dominent depuis 1962, et ne se résoudront jamais à lâcher du lest, d’autant plus qu’ils ont « volé des centaines de milliards » et « tué des centaines de milliers » , et savent bien qu’ils sont coupables et responsables, redevables et passibles devant les Tribunaux internationaux s’ils n’ont plus les rênes du pouvoir, d’où leurs persistances et obsessions à faire tout pour perdurer

Fort et puissant, ce Pouvoir militaro-mafieux fait diversion, manœuvre, intoxique, réprime, frappe, tue, massacre, joue le pourrissement de la situation et l’exacerbation des problèmes, déplace l’axe de la violence là où il veut, en Kabylie, au Mzab, ou ailleurs, réprime les Syndicats autonomes, les militants des Droits de l’homme…. Le Pouvoir militaro-mafieux demeure (malheureusement) la seule « force politique organisée » , et frappe comme il veut, là où il veut….

Les Sadi veulent se relooker, se racheter et rebondir en adoptant les noms de ces grandes personnalités que sont Amirouche, Mammeri, Kheddam ..... Ils jouent sur la ' fibre sensible ', l'identité régionale ......

Sonia adopte une posture moraliste et métapolitique, et ne dit pas que nous sommes toujours sous le joug d'une Dictature militaire, et que le Pouvoir réel est tenu par les Maîtres de la Police politique secrète (d'abord) et certains Généraux de l'Etat-major (les Chefs des six Régions militaires) .....

Sonia verse aussi dans le dogmatisme, et croit vraiment connaitre, alors que tout indique qu'elle ne connait pas, ne sait rien sur la réalité du ' système de pouvoir militaro-mafieux ' (nature double), ignore la réalité du champ politique algérien, façonné artificiellement par les Généraux tout puissants, en l'occurrence les Maîtres de la SM-DRS (le Pouvoir réel), qui sont les vrais décideurs, ceux qui tirent les ficelles, ont organisé le/ce vide politique, neutralisé l'opposition, ont mis au devant de la scène, sponsorisé et propulsé tous ces faux-opposants et pseudo-démocrates (valets du Régime militaire/SM-DRS) .... qui constituent ce Poker-menteur, cette fausse vie politique .

C'est l'énonciation qui en découle des ses fréquentes interventions sur certains sites kabyles .....

Sonia trouve des excuses à tous ces valets et ponce-pilâtes pour leur position de soumis au Régime militaire ....

Elle fait d'eux les protagonistes d'Avril 80, oubliant qu'ils étaient nombreux ceux qui avaient participé activement à ce mouvement, dans les Universités de Tizi et d'Alger, dans les Lycées et Unités industrielles de la région. D'ailleurs, on oublie souvent de dire que ces gens là ont été abreuvés et enseignés par Mécili à Paris, depuis les années 70. De plus, il ne faut pas trop surdimensionner le mouvement, et il faut bien reconnaître qu'il était loin d'égaler le Printemps de Prague, ou le Soulèvement de Budapest, l'Insurrection de Varsovie et autres grandes insurrections dans le monde. Ceux qui tentent ce surdimensionnement veulent en réalité surdimensionner (très exagérément) leurs contributions et leurs petites personnes (...). En 1980, il n'y avait PAS de bases doctrinales, ou base théorisée, tous ces dits et prétendus dirigeants se cherchaient, et ils étaient rares ceux qui connaissaient quelques bribes de la politique. Alors, sachons raison garder ! Certains tentent de sa valoriser à l'extrême, racontent des bobards pour se construire une stature héroique, révolutionnaire .... mensonges à l'appui ! Bref !

Sonia semble ne pas connaitre l'histoire du Mouvement berbériste, et surdimensionne les Sadi, gonfle leur surface politique, ne dit pas leur autoritarisme et mégalomanie, leur positionnement à droite (dure), leur travail de sape et leur collusion avec les Généraux ultras qui ont ordonné la création ' in vitro ' du RCD, bien avant la consécration du multipartisme. En effet, c'est en Octobre 1988, lors de tractations secrètes avec le Général Belkheir, Ayyat, Belkaid que la décision de créer le RCD a été prise. Officialisée en Février 1989, avant même la Charte pluraliste (Mars 1989).

Sonia procède par ' le discours identitaire (d'agitation) versus discours politique (d'opposition) ' ....

En sus, il n'y a pas de cohérence et de cohésion dans ses productions textuelles, ni arguments plausibles, ni concepts vraiment opérants, ni notions maîtrisées, ni clefs de raisonnement ou d'ordonnancement des idées (très éparses par ailleurs, et sans éclat) ....

Sonia ne connait pas le fameux / médiocre champ politique algérien, son façonnage artificiel, ce qui pèse vraiment dans le pays, les vrais décideurs (de l'ombre), ceux qui tirent les ficelles, le vide politique, l’échiquier politique (partis foutus, opposition neutralisée), les faux-opposants et les pseudo-démocrates (valets supplétifs du Régime militaire/SM-DRS), l'omniprésence et l'omniscience de la Police politique secrète " gestapiste " , le poids écrasant et dominateur des Généraux faucons et ultras, le système militaro-mafio-bureaucratique, la nature dictatoriale militaire et clanique du Pouvoir en place, les caractéristiques du Pouvoir militaro-mafieux : autoritarisme, répression, mépris de l'individu et de la collectivité, négation des droits de l'homme, manipulations, provocations …...
.
C’est ce qu’on décèle de ses interventions sur les divers sites kabyles …

Sonia intervient en permanence sur les sites kabyles pour attaquer le MAK en faisant l'éloge du RCD : est la porte-flingue et ch... de garde du RPK (RCD ter), ce nouveau parti-officine , né dans les Laboratoires de ladite Police politique secrète " gestapiste " = " organisation criminelle et mafieuse "...… Ce RPK créé pour rajouter la division à la division, élever les uns contre les autres, attiser les haines, rallumer la guerre kabylo-kabyle, qui participe amplement au ' Plan de neutralisation de la Kabylie ', conceptualisé par Belkheir et cie. Alors que le bon sens recommande d'appeler à la dissolution de tous ces partis-officines, pour fonder un Grand Pole d'opposition véritablement oppositionnel, engagé contre le Pouvoir militaro-mafieux qui est l'Ennemi principal, l'Ennemi commun, l'Origine du mal, le Mal originel, le Monstre à deux faces (Dictature et Islamisme), le Démiurge ... qui accapare et pille les richesses, réprime et embrigade la population, surveille--muselle-contrôle-et-tient toutes les Institutions (Armée, Polices, Administrations ...), et hypothèque l'avenir du pays tout entier, tous ses territoires et régions.

Le " changement radical " ne peut être possible que par le biais d'un Pôle véritablement oppositionnel puissant, qui pourra créer un " rapport de force " capable d'imposer un véritable processus de transition vers la Démocratie réelle et l'Etat de droi social, solidaire, moderniste, progressiste, laïc, pluraliste, unitaire et unioniste, qui solutionnera donc assurément et aisément les questions politiques, sociales, culturelles, linguistiques ....

"En toute objectivité"!?!?
Premièrement,toi qui te cache derrière le pseudo de Sonia je pense plutôt à un jgueg qui pendouille.
Deuxiement on sent tout de suite la manipulation et le parti pris derrière les phrases pseudo-objectives.
La manipulation en ce sens que la marche du 16 avril était de beaucoup plus importante que celle de l'année précédente et elle a drainé au bas mot plus de 5000 personnes et tout ce monde était au diapason des revendications d'indépendance et je te fais remarquer que réussir une telle épreuve de force en France est une première qui fera date dans l'histoire de la Kabylie et tout le mérite revient au MAK que tu le veuilles ou non.Et je rajoute que tant que l'indépendance n'est pas acquise ces marchés de renouvelleront et seront de plus en plus impprtantes d'année en annee,jusqu'à ce qu'on nous entende.Quant à BHL il n'en a jamais question mais le directeur de son journal à bien fait une intervention que tout le monde. Écouté.Apres il faut dire que des marcheurs sont repartis car t'en a qui sont venus de loin et ceux qui était la depuis la matinée,donc tout à fait compréhensible.En tous etat de cause la marche à été une réussite quoiqu'on puisse dore vu les circonstances (boycott médiatique,insuffisance des moyens,médiocrité de la campagne d'information....Etc)mais je pense que l'organisation sera de plus en plus efficiente dans l'avenir et par conséquent il y aura un essor de la question kabyle en Occident et sera de plus en plus visible malgré le black out volontaire des stratégies étatiques.
Ainsi ton commentaire est de la propagande au plus d'un suppot du pouvoir au pire d'un KDS.Mais personne ne tombera plus dans ces manipulations,car si vous étiez si sur pourquoi vous ne montrez pas de visu vos allégations du début jusqu'à la fin de la marche du 16 avril qui soit dit en passant appartient il est vrai à tout kabyle libre mais pas aux lecheurs de fond de savates de la clique au pouvoir.

Franchement qu'on a rein à foutre qu'il y a 10, 100 ou un million de manifestants, mais de prendre conscience que les Médias Français ne couvre pas les manifs Kabyles dans toutes les villes de France et de Navarre .
Dans ce cas précis, il vaut mieux encourager ceux qui manifestent pour l'intérêt de tous au lieu de polémiquer sur le nombre
  

BRAVO BRAVO vous etes la Fierté de la nation Kabyle les femmes, les enfants, les hommes quoi de plus beau.

Nous n'étions pas 1 millions ni 10 millions nous étions 100 millions pauvre jaloux.

Nous au moins nous avons rendu hommage à nos freres assassiné par cet état arabo terroriste islamiste musulmant avec qui vous allez traiter votre soit disant autonomie toz toz Dhi karkor.

Nous avons marché pour l'Indépendance de la Kabylie.

Pages

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.