Vous êtes ici

Yannayer 2967 - Les étudiants indépendantistes en action

En effet, des centaines de milliers de Kabyles femmes ,hommes, vieillards et enfants ont bradé la répression et la tyrannie pour dire non à la dictature, tyrannie , impunité, hogra , islamisme, terrorisme, arabisme, oui pour l’autonomie et l’indépendance de la Kabylie libre et démocratique. Ils sont venus des quatre coins du pays, d’Europe, d’Amérique du nord, catalane, du Sahel et de Tamazgha pour dire que l’Algérie n’a jamais été et ne sera jamais un pays Arabo islamo baathiste. Les populations des deux capitales de la Kabylie profonde (Djurdjura et Hammadides) se sont réveillées tôt le matin par des klaxons, youyous et chants patriotiques kabyles, une marée humaine a envahi ces dites métropoles.

Les campus de l’UMMTO et celui Abderhmane Mira de Vgyath, ont été bondés d’étudiants, enseignants, Intellectuels, hommes de culture, fonctionnaires, travailleurs, artistes, entrepreneurs, médecins et des medias étrangers présents en masse. Au premier rang, les militants du MAK (Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie) et les animateurs de la coordination estudiantine indépendantiste. Leur nombre est incalculable, des centaines de milliers d’autonomistes crient haut et fort l’indépendance de la Kabylie sans tabous. La majorité sont des jeunes qui scandent des slogans hostiles au pouvoir Algérien « L’Algérie n’est pas un pays arabe, oui pour le GPK, Ferhat Yalla Yalla, pouvoir assassin, oui pour la Kabylie autonome, nous sommes pas des arabes , nous voulons une Kabylie libre, laïque , démocratique, républicaine et les arabes dehors ». Ils étaient 50 000, à Tizi-Ouzou, 40000 à Bejaia selon les organisateurs. La marche avait commencé aux enivrons de 10h à partir du portail universitaire de hasnaoua 1 jusqu’à la place de l’ex hôtel de ville.

La population civile a participé massivement à cette manifestation de protestation. Les deux grandes villes de la Kabylie (Yemma Gouraya et Sidi Balloua), sont devenues des contrées des autonomistes avec le soutien, l’adhésion très imposante et indéfectible de toute la population citadine de ces deux citadelles riche d’histoire. Aussi, nous avons constaté de visu, la présence importante de la gente féminine habillée en tenue traditionnelle kabyle, qui a collaboré promptement à cet événement qui sera marqué à jamais dans l’histoire de Yennayer 2967 Iamazighen , il y avait également de nombreuses femmes cadres, médecins, enseignantes, anciennes Moudjahidates et autres femmes aux foyers.

L’organisation de cette manif a été impeccable, les animateurs n’ont ménagé aucun effort pour mettre tous les moyens adéquats pour la réussite de cette journée historique. Tout au long de la marche, les gens affluent et se bousculent pour rejoindre la manifestation, la superficie de la grande rue de Tizi-Ouzou et la place guidon de Bejaia ont été trop exigues pour recueillir un monde aussi impressionnant, des étudiants indépendantistes déterminés à franchir tous les dangers et autres obstacles. Cette énième marche singulière, initié par la coordination des étudiants indépendantiste a été une réussite totale. La population a adhère massivement à cette manifestation, baptisée par les organisateurs « Kabylie indépendante, démocratique, juste et libre » A travers une déclaration, les portes de cette manif, ont dénoncé fortement, les forces tyranniques, répressives et néocolonialistes du régime despotique Algérien qui sèment la haine l’animosité, la Fitna, interpellent la population et les forces vives de la Kabylie profonde a être solidaire , uni pour combattre les forces occultes partisane du chaos du peuple kabyles et lance un défi aux détracteurs , tyrans, kabyles de service et aux barrons détrousseurs des richesses du pays , qu’ils accusent haut et fort de laquais du régime autocratique et arabo islamo baathiste, d’appliquer sa dictature devant le peuple.

 

Photographies Balak A. Kabyle.com Tous droits réservés

Pour asphyxier la réussite de cette grande marche de contestation, les autorités locales corrompues, indus élus et valets du pouvoir nauséabond, n’ont pas trouvé mieux que de remplir des autocars par des centaines d’handicapés mentaux, monteurs, nécessiteux, personnes sans abris, les pauvres migrants du sahel venus d’autres Wilayas. Aussi, ils ont obligés les élèves des écoles primaires, enseignants, fonctionnaires et autres travailleurs du secteur publique à sortir dans la rue pour entre carrer, la marche populaire organisé par les étudiants indépendantistes, Faute de quoi des sanctions sévères leurs seront affligées. Egalement, ils ont organisé un couscous poulets géant pour tout le monde à la maison de la culture Mouloud Mammeri, un gala artistique gratuit animé par la diva de la chanson d’expression kabyle Nouara avec la participation de certains chanteurs de salons qui chantent pour leur tube digestif. Nonobstant, la population a préfère rejoindre la marche des indépendantistes que d’assister à ces festivités carnavalesques orchestrées de toute pièces par les antagonistes du peuple et leurs serviteurs sans honneur ni dignité Il est à signaler par ailleurs, que le camps universitaire du colonel Mohand Oulhadj de Bouira, a été assiégé par les forces répressives, les étudiants ont été empêchés de sortir pour manifester, des affrontements violent ont été éclatés entre la police et les étudiants déchainés durant toutes la matinée.

Contacté par nos soins à Bouira, Hocine Azem, ex membre de l’exécutif du MAK, nous a affirmé que de nombreux étudiants ont été arrêtés par les service de sécurité. Au moment où nous mettons en ligne, la wilaya de Thouvrith est quadrillée par les éléments de gendarmerie, militaires et les CNS, tous les axes routiers menant vers ce département ont été fermés aux automobilistes. Idem pour la haute et la basse Kabylie, des barrages ont été dressés par les CRS toute la journée pour empêcher la population de rejoindre les chefs lieux des wilayas de Bejaia et de Tizi-Ouzou. A noter, que la marche a tenue toute ses promesses, des centaines de milliers de citoyens ont répondu à l’appel des organisateurs, cette dernière, s’est déroulée dans des bonnes conditions, aucun incident n’a été signalé.

Reportage réalisé par Balak.A pour kabyle.com

Vous devez être connecté pour lire la suite de cet article.

Connectez-vous ou inscrivez-vous si vous n'avez pas encore de compte.

Rubriques : 

Commentaires

Bon boulot Balak , vraiment bravo . Que ceux qui n arrêtent pas d hurler que la culture Kabyle est fini et que le mak est un pet de lapin on auront pour leurs grade . Merci a Balak et longue vie a K.C

bonjour tout d'abord je tiens a remercie l'auteur du reportage pour le super travail , mais je tiens aussi a souligé que les marche d'hier il ete pas question d'algerie mais de kabylie j'ai remarque dans l'article vous dites "ls sont venus des quatre coins du pays, d’Europe, d’Amérique du nord, catalane, du Sahel et de Tamazgha pour dire que l’Algérie n’a jamais été et ne sera jamais un pays Arabo islamo baathistes" hors aujourd'hui il est question d'une kabylie libre et indépendante l'algerie ne nous concerne plus , une deuxieme chose vous parler du Mak vous dites "Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie" Hors le Mak c'est devenu depuis deja longtemps "Mouvement pour l'Autodétermination de la kabylie " voila c'est tou ce que j'ai a vous rajouté je pense quil faut bien corriger et bien dire les choses si non super travail bravo .

thanemirt et Vive la kabylie libre !

D'abord asseggas ameggaz à tous les Kabyles!

D'aucun peut constater que laKkabylie est isolée à l'échelle planétaire! Aucun média ne parle de la répression qui s'abat sur le peuple kabyle et sur la confiscation de sa liberté par le'colonisateur algerien.Une chape de plomb pèse sur le combat des dignes enfants de cette Kabylie meurtrie,saccagée,martyrisée, bafouée, écorchée, incendiée ....A coup lobbying rémunéré le pouvoir central d'Alger achete tout ce qui pourrait placer une ligne ou un mot sur ce qui arrive aux kabyles!

Même la célébration de l'an amazigh est passée sous silence dans les médias étrangers!Il faut qu'on sache que les kabyles ne peuvent compter que sur eux mêmes et qu'il est temps de mettre sur pied à l'etranger un puissant lobbying pour ne servir que l'intérêt suprême de la kabylie et des kabyles et rien d'autre. Et cela ne peux se faire qu'a travers la constitution d'intérêts concrets et constructifs et toutes nos compétences loyales doivent mettrent du sien et mettre tous les moyens dans ce projet.

On ne peut pas continuer comme ça à tourner en vase clos, de célébrations en marches,ça n'à plus de sens,maintenant il faut passer à la vitesse supérieure, il y va de notre survie.

Il faut blamer les Kabyles qui ont eu du succes dans leur vie professionelle. 95% d'entre eux sont des khobzistes et egoistes.  On ne construit pas un lobby avec rien du tout.

Si on ne sort pas de cette malédiction on est foutu!Il faut arrêter la jalousie entre kabyles et cette envie maladive qui pousse les uns à dénigrer les autres mais seulement entre nous!car j'ai remarqué qu'on se met des bâtons dans les roues entre nous les kabyles alors qu'on lêche le dessous des savates des autres!Il nous faut éduquer nos enfants à trente pour que cette mascarade cesse.ça sert à rien de critiquer les arabo-musulmans si on ne vaut guère mieux! Il faut bien finir par se réveiller un jour,enfin!

Fiers et faibles, nous nous bagarrons en permanence, sans arrêt, sans cesse .....

Contrairement à ce qu'on croit, la fierté est corrélée à la faiblesse et la bassasse. Ainsi, quelqu'un de fort n'a pas besoin de fierté : il est fort et simple, probe, humble, calme, tranquille ..... Sa force sied à ses afaits, à ses actes, à ses gestes, à ses parole, et n'a pas besoins de manières, de gesticulations, de sourires hypocrites, de gestes inapropriés ....

La fierté c'est l'individualisme, c'est la valorisation extrême de soi-même, la sublimation, le moi supérieur, c'est contraire à l'esprit collectiviste (tachemlilt, tiwizi, l'entraide) des kabyles et berbères ancien. La fierté nous est venu après l'arivvée du colonialisme français, c'est typiquement français, donc une " perversion coloniale ", comme le dénigrement, l'élucubration, les supputations contre autrui et autres, qui nous sont collées historiquemen, dans le cycle long de la colonisation (132 ans) ..... Quand on a pas accès à l'école, au savoir, à l'instruction, alors toutes les tares et les mauvaises attitudes et habitudes nous collent, car faciles à apprendre, et il n'y a que ça ......

Il faut décoloniser les esprits, sortir ces us et coutumes, de ces réflexes et habitudes incrustés dans les cervelles par le colonialisme français (1830-1962) et par le colonialisme intérieur (1962-2017) qu'est la Dictature militaire ....

Notre ami Balak, a fait un excellent travail digne d'un grand journaliste professionnel, son reportage est plus que parfait. Je tiens à le saluer de tout mon coeur. Yennayer Amegaz à toute l'équipe redactionnelle de Kabyle.com. Une lectrice de K.C

Azul et Yennayer ameggaz irkouli.Il ne faut rien attendre de la France, et leur stratégie arabiste. Il n'y a que ceux qui les menacent rééllement qui sont médiatisés. Faut plus attendre des USA, Canada, Anglettere, Allemagne qu'elles réagissent comme certains l'ont fait dernièrement avec l'islamiste des forces spéciales chouchane qui a appelé à raser la Kabylie: des Kabyles de Londres ont porté plainte. Nous avons des élites au Canada qui bougent et qui ont le soutien du parlement Québecois. Soit nous utilisons la violence, nous serons médiatisés, soit nous prenons en otage certains fils de personnalités comme ouyahia ou sellal, soit nous faisons le forcing au TPI et CPI pour crimes de guerre et éthnocide de crapules au pouvoir qui va les faire trembler. Le fait que le Maroc, le Canada, Les Catalans, Basques et Israël soient prêts à nous reconnaître est déjà un grand pas pour sièger à l'ONU. Il faut aussi organiser une équipe Kabyle de football qui nous représente à la conifa( pays non-reconnus) afin de nous éviter l'étouffement que le pouvoir cherche absolument.

Il faudrait que les traîtres soient punis comme il se doit pour ne plus avoir ichekamen dans nos régions ( plusieurs solutions existent). Faudrait bombarder des sites tels que kabylienews qui font de la Kabylie leur gagne-pain mais qui occultent toute info sur les grandes marches indépendantistes.

Il faudrait accélerer le processus indépendantiste car notre salut ne viendra que de cette solution moderniste et progressiste et que ceux qui pleurent sur ce que nous allons manger élèvent un peu le niveau car des têtes pensantes pillulent dans la société Kabyle: les seules entreprises privées qui portent l'algérie sont kabyles: ifri,cévital, danone, soummam....

Kabylement

La brtv ne parle plus des marches de la Kabylie, une honte pour cette chaine soutenue par le peuple kabyle.

Je boycotte cette chaine kds qui dans mes souvenirs a failli faire disparaître et ruiné Kabyle.com par un procès en diffamation sans queue ni tête qu'elle a d'ailleurs perdu.

Vos ancestres millénaires mais aussi contemporains sont fiers de leur descendance depuis des siècles le peuple berbère lutte constamment pour sa liberté, les siècles et leur détermination se renforce. Bravo pour votre bravour votre intelligence dans ce combat noble. La victoire est proche nous devons continuer par nous mêmes rappelons que les Kabyles se sont toujours battu seuls et ont toujours vaincu. Meme si maintenant nous avons plus d'alliés qu'avant nous devons continuer à oeuvrer pour un lobby kabyle et amazigh en général. Nous péserons financièrement poltiquement artistiquement intellectuellement dans le monde. Faisons connaitre notre cause partout.
Une belle pensée pour le docteur Fekhar nous sommes de tout coeur avec lui. Interpellons les politiques pour médiatiser son combat et celui de ses amis. Rappellons nous toujours que l'océan est composé de milliards de gouttes d'eau ; chacune de nos actions sont des gouttes d'eau qui finiront pas créer cet océan qui nous fera naviguer vers notre Liberté. Vive le peuple Amazigh libre et vive la Kabylie indépendante !

Pages

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.