Vous êtes ici

Qui est derrière la destruction de la Kabylie ?

Cette information, nous a été communiquée par la cellule de la communication de la protection civile des deux municipalités thermales. Selon toujours notre information, la majorité des victimes sont des jeunes gens, c'est-à-dire pas loin d’une centaine de personnes ont trouvé la mort, rien que ce mois de juillet. Notre source ajoute que les causes principales de ces tragédies, sont dues au mauvais état des plages, le manque de poste de surveillance, insuffisance flagrant de professionnels sauveteurs, la prévention, campagne de sensibilisation, l’absence totale d’hygiène et l’inexistence de lieux adéquats pour les baigneurs. En dépit, de défectuosités d’infrastructures qui font défaut dans les plages, les citoyens continuent à fréquenter régulièrement la mer en cette période torride, seul lieu de distraction, repos et de détente existant en Kabylie. Quoique, la sécurité reste incertaine voir problématique pour les estivants, le risque du danger est quasiment permanent, aucune norme de sécurité et de protection, n’a été mise en œuvre par les autorités locales pour offrir un cadre minimum d’assurance, de relaxation, décontraction et d’assistance aux estivants. En effet, la majorité des touristes et autres vacanciers fuient les côtes pour des raisons d’insécurités.

sos-je-brule.jpg

Qui est derrière la destruction de la Kabylie ?
Qui est derrière la destruction de la Kabylie ?

Ces derniers (les estivants), préfèrent rester dans leur villages que de s’aventurier dans des lieux réputés comme hasardeux et même dangereux ; la prudence et la vigilance sont les premiers ingrédients de peu de touristes qui ont choisi de passer quelques jours en Kabylie, une belle région estivale par excellence jadis avec ses magnifiques montagnes et ses affables plages dorées. Il est à signaler par ailleurs, que la majorité des plages autorisées par les autorités « compétentes » pour la baignade ne sont pas équipées de postes de secours. Aussi, selon notre source, de nombreuses noyades, accidents et autres incidents n’ont jamais été communiqués encore moins signalés par les éléments de la protection civile et services de sécurité, faute d’absence de vigiles, sauveteurs et d’informations. Le chiffre « officiel » des victimes qui a été donné par les autorités, serait plus tragique d’après notre enquête journalistique auprès des citoyens et autres plagistes que nous avons rencontrés sur place.

B.A Pour Kabyle.com

Vous devez être connecté pour lire la suite de cet article.

Connectez-vous ou inscrivez-vous si vous n'avez pas encore de compte.

Rubriques : 

Commentaires

la lacheté des  gens qui a créer   ce bordel dans leur pays et la supposé autorité ave sa compétence et son savoir faire fait le reste!

 

c'est le regime arabo islamique qui veux la destruction de la kabylie 

apres les implantations de casernes,l"arabisation,les kidnaping ,contruction de mosqués ,les incendies.

le peuple kabyle reste spectateur et passif devant son extermination.

Notre gouvernement va nous tuer et nous éradiquer telle est sont objectif, alors c'est aux kabyles et tout les berbères de ce mobiliser afin retourner la tendance.

Plus personnes ne bouge même le MAK est de mèche avec le gouvernement.

La question est que choisir entre perdre les kabyles ou une partie pour la renouveller ?

La simple reponse a votre question est: Les Kabyles et leur incapacite' de se dicipliner, s'organiser et d'agir... Exactement, le contraire contraire de leurs adversaires . . .  heureusement que ces derniers(adversaires) ne sont pas des ennemis, il n'y aurait plus de Kabyshe !!! La verite' quand tunous tient !

LE REGIME MILITAROMAFIEUX EST DERRIERE CES INCENDIES CRIMINELS

C'est les vacances, et les travaiellurs, les étudiants, les émigrès et autres convergent vers les villages, veulent discuter et débattre de la situation en place, et ça les Généraux au pouvoir n'en veulent pas, et provoquent alors les incendies, font flamber les prix sur les produits de première nécessité, induisent la panique, les dérangements et désagréments. Ainsi tous les ans...

Ce sont les criminels de la SM-DRS, la sinistre Police politique secrète, la Gestapo = organisation criminelle et mafieuse .... qui est derrère ces malheurs, ces meurtres, ces kidnappings, ces maux et fléaux, le terrorisme, l'extrémisme, la violence , etc.

Du moment que les Kabytchos attendent le messie pour les de livrés du joug qui les enchênes au dogme de l’invention du Malin arabique, le Bled continuera de brûler, la misère continue de s’installer et l'ignorance s'agrandit jusqu'à la déraison à faire n'importe quoi de la vie quotidienne. Dont cet exemple de mon village qui ont démoli une mousquet portant suffisante pour le culte pratiquait jadis par les anciens. Mais il suffit de quelques ignorent dont l’intellect ne dépasse pas la vision d'un âne qui refuse de passé un obstacle dont le travers est un crapaud, pour reconstruire une mousquet avec un dôme couleur argent gigantesque qui se voit de très loin, dont d'après ces Maîtres à pensés unique : (sont mieux vu par dieu) . L'absurde est aussi gigantesque que leur dôme. Seulement pour dire que ce village en question, ces habitants vivent dans les ordures qui jonchent les rues les chemins, surtout les rivières qui entourent le village, sans oublier tous les eaux usées et latrines se déversent directement dans la rivière en bas du village dont la puanteur surtout l'été  est insoutenable pour des gens normaux. Dont la question, pourquoi, au lieu de construire une mousquet, mais plutôt de construire un dispensaire pour les petits bobo ou une bibliothèque pour intéresser les enfants à la lecture et à la culture ??? (Un grand dictateur disait pour soumettre un peuple il faut le rendre ignorant. Donc la réalité que les villages kabyles sont tellement conditionné et noyauter par le dogme financer par le pouvoir sous l'influence des Saoudiens au nom de la soumission qu'aujourd'hui le retour en arrière est pratiquement impossible sauf miracle d'un mythe pour combattre ce mythe vorace.  

Mais les Kabyshes voyons ! Desorganise's, undicipline's et je ne sais quoi ... des Kbaches .... betail tout simplement... ils n'arretent pas de crier: "ou est l'etat ?" c.a.d. la repoubelique islamique... et bien celle-ci repond: L'Enfer ! et le leur livre... Ou voyons... c'est la faute a Ferhat et les Juifs...

Après la France, qui, pour nous affamer, avait coupé et brûlé nos oliviers, notre seule richesse, l'Algérie a opté pour la même politique, celle de "la terre brûlée", non, pour nous punir, comme l'affirment certains, mais pour nous anéantir! Parallèlement à la désertification de l'esprit et de l'âme kabyles, il faudrait bien mettre en phase la faune et la flore de cette irréductible Kabylie avec celles de la désertique Arabie...

Ou alors, est-ce le feu du désespoir qui nous rappelle la féroce OAS, qui, après s'être avouée vaincue et avoir perdu à jamais ce paradis, avait opté pour sa destruction?

Je porte le deuil de ma Kabylie, mon cœur est calciné par cette haine, qui, avec des incendies ravageurs, éteint la lumière! Je condamne haut et fort cet abject crime et exprime ma solidarité avec les miens!

@Atlas

La France a fait beaucoup de mal en Algerie et en Kabylie en particulier mais elle n'as jamais brule un olivier a l'exception de ceux touches par un bombardement. En fait.  meme casser une branche d'un arbre pendant la colonisation francaise  etait un delit grave. Les forets de Kabylie etaient en ces temps la belles et bien conservees. J'etais gamin pendant ces temps la et je sais de quoi je parle.

 

Bonjour, permettez-moi de vous répondre sur ce sujet. Relisez bien vos manuels d'histoire monsieur DaKaci, le général de Lamoricière et le général Bugeaud ont bien tenu de tels propos, et ils se sont bien vantés d'avoir mis à feu et à sang la kabylie, et d'avoir coupé tous les arbres fruitiers et d'avoir brûlé tous les champs de blé, c'est bien ce qu'ils ont écrit. "Dévastation" est bien le mot qu'ils ont employé pour caractériser leurs exploits militaires sur de pauvres paysans kabyles, aujourd'hui on parlerait plutôt de crimes de guerre, et de génocide. Relisez bien vos manuels d'histoire cher Monsieur.

Pages

Ajouter un commentaire