Vous êtes ici

« Nous voulons une Kabylie propre et saine »

La métropole de la Kabylie a perdue son aspect naguère de beauté architecturale, identitaire, historique et de netteté comme une cité typiquement Kabylie avec un panorama coutumier d’une ville immaculé à l’mage de son histoire et de son identité culturel qui a longtemps fait la fierté de la région.

Tizi-Ouzou octobre 2016 - Balak A. Kabyle.com

Aujourd’hui, la petite suisse, comme l’appelé nos détracteurs de toujours, cette dernière s’est bédouinisé, tout son éclat est trépassé, notre mégalopole a laissé place à la putréfaction avec la bénédiction des adeptes et démolisseurs acharnés du chaos de cette belle agglomération différente des prêcheurs sinistres contradicteurs de la beauté et du sortilège habitué à l’infamie. Palpés dans sa dignité et son honneur, la population a décidé de prendre en main sa péripétie, des milliers de citoyens se sont mobilisé et engagé cops et âme pour réhabiliter le diagramme de la Kabylie authentique.

Des volontaires et autres bénévoles tous âges et sexes confondus ont pris la décision sans ambigüité, pour rendre l’éclisse confisquée de cette belle région égarée intentionnellement par les partisans de la terre brulée et autres négationnistes. Devant cet état de fait, la population, lance un appel à tous les citoyens de participer massivement et activement pour la purification , nettoyage et l’assainissement de tous les villages, communes , contrées, quartiers et autres villes de la Kabylie profonde. Cette campagne est baptisée, « Nous voulons une Kabylie propre et saine »

B.A pour Kabyle.com

Vous devez être connecté pour lire la suite de cet article.

Connectez-vous ou inscrivez-vous si vous n'avez pas encore de compte.

Thèmes associés: 

Commentaires

 

Malheureusement le berbère dans le vrai sens du terme n'existe pratiquement plus le faite dans sa globalité est assimilé à l'arabisme dont on connaît leurs sens écologique, leurs civismes, surtout leurs sens évolutif depuis 14 siècles un ZERO pointé . 

Il est claire quand on regarde un peu en arrière de notre histoire, dans les villages Kabyles il y a toujours eu des sursauts de solidarité dans les villages et entre village. 

Je me souviens qui j'étais enfant dans mon village une fois par semaine l'ensemble du village c'est à dire hommes, femmes, enfants participons au nettoyage du village et les routes  qui partent du village pour les rendre meilleurs pour les usagés et aussi pour les étrangers qui les empreintes.  Je pense que jadis les premier écologistes sont kabyles car ils avaient l'amour de leur terre et surtout aussi pour l'intérêt général.

Aujourd'hui comment voulez que les gens s’intéressent à l’intérêt général le faite qu'ils ont pratiquement tous des cerveaux formatés par cette religion des Soumis (musulman) qui ne cessent de leurs laver le cerveau en les menant par des promesses d'un paradis virtuelles par 5 prières par jour aux heures précises pour les profanes qui est la condition sine qua non nique, dont ils oublient totalement de travailler pour vivre dignement et leurs devoirs en vers leurs communauté pour l’intérêt général. 

Cette histoire de civisme et les gestes écologiques s'apprennent à l’école dé le jeun âge, c'est à dire déjà à partir de trois ans, en France une fois par mois la maîtresse de l’école maternelle les promènes en campagne avec chacun son sac pour ramasser des morceaux de papiers s'il y a, dont comme chacun sait à cet âge les actions qu'on leur demande reste d'une façon indélébile toute leur vie durant.

Quand je pense à l’époque des Français  la foret d'ikouren était un lieu de promenade avec des fontaine et des airs de repos sans pollution, aujourd'hui même les singes qui l'habitaient ont déménagé à cause de la pollution des hommes irresponsables par leurs malveillance du respect des lieux.

J'ai visité quelques villages Kabyles dont j'étais catastrophé par cette pollution de plastiques qui jonches les rue et les routes sans que personne songe à nettoyer (même les animaux quand ils veulent dormir ils grattent le sol avec leur sabots pour faire propre et dormis).

Par contre quand on discute avec ces kabyles bien dans leurs bottes pour cette questions leur réponses en général qu'ils n'ont pas les moyens !!!! Comme disait la fourmis à la cigale en fin d'été chante maintenant dont personne ne viendra à ton secours.

 

l'etat nous mene une guerre contre la kabylie (la seule force autonome du pays ) ils utilise pour cela tout les moyens legaux ,negligence des services de propretés ,apauvrissement ,ils envoie des salafistes dans nos mosqué (des repentis en grande partie ) ,clauchardisations ,colonisation de peuplement .....etc ,nous devons mener cette guerre et faire face ,se n'est pas en pleurnichent ou en esquivant les coup qu'on mene une guerre ,il faut fraper l'agresseurse ,le seul qui est en meusure de faire cela c'est le MAK ,donc regoinez le si vous voulez faire quelque chose .

une petite remarque ,si vous comparer la kabylie a l'atlantide il y a de quoi etre decue ,mais si vous la comparez a son environement immediats ,elle en pleine forme ,a oran les filles se font harceler par des hordes d'adolecents en chaleurs ,les prostituées se promenent en plein ,et les hommes se disputent avec leurs femmes dans la rue ,donc il faut areter avec votre miserabilisme ,nous avons une elite bien formé ,nous sommes bien plus organisé que les autre et notre esprit de solidarité est intacte ,les militants du MAK ne sont pas en prison comme les mozabites ,et les politiciens kabyles font se qu'il veulent sans etre importuné ,tamalt est mort en prison pour des declaration moin grave que celle de nourdine ait hamouda ou de said saadi ,et la jeunesse kabyle n'a pas abondoné le combat ,donc halt au miserabilisme ,et aidez nous au lieu de pleurnicher .

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.