Vous êtes ici

L’espoir de retrouver la petite Nihal vivante est minime

Onze jours de calvaire, d’inquiétude, de stresse et de recherche sans relâche, la population du village Ath Abdelouahabe dans la commune d’Ath Toudert, une localité située à une cinquantaine de KMS du chef lieu de la capitale de Djurdjura serait en phase de son dénouement.

En effet, une information saumâtre a plongé toute la population de la Kabylie dans l’émoi et une monotonie sans précédent hier dans la soirée de dimanche à lundi. Une robe grêlée de sang a été découverte par un berger à quelques encablures du Hameau de Tala Nevhassa où la petite Nihal a disparut. Cette nouvelle lugubre, a plongé toute la population de L’AARCH Nath Ouacif dans une grisaille totale.

Selon notre information, la fillette a de maigre chance d’être retrouvée saine et sauve. Selon toujours notre source, les services de sécurité ont trouvé un corps sans vie, transporté à la morgue du CHU Nedir de la ville des genêts pour une autopsie.

Au moment où nous mettons sur ligne, au qu’un écho n’a été affermie par la BJ (Police judiciaire). La Kabylie est sous le choc, Cette énièmes affaires de rapts criminels qui frappe de plein fouet l’honneur et la dignité de la Kabylie risque de devenir un naufrage voir un cataclysme. Il est à signaler, que la sécurité en Kabylie est quasiment inexistante. Par ailleurs, un enfant de 13 ans est porté disparu à Thouvrith , depuis plusieurs jours, et ce malgré la mobilisation des citoyens menés sans discontinuité, l’adolescent reste introuvable. Désormais, les forces du mal ont réussi à mettre à feu et à sang la Kabylie. Espérant que Nihal reviendra vite à la maison !

B.A pour Kabyle.com

Vous devez être connecté pour lire la suite de cet article.

Connectez-vous ou inscrivez-vous si vous n'avez pas encore de compte.

Rubriques : 

Commentaires

La kabylie est touchée dans sa chere et la population reste pacive voir indifférente, bougez bon de Dieu, sortez dans la rue pour dire halte à la repression , l'impunité, tyrannie  et la hogra. Y a  -il encore des kabyles  digne du nom ?   Je suis vraiment decu et en colére  contre ces kabyles peureux et opportunites. qui  pensent qu'a leur tube desgistif. Allons soyont un peu  conscient, courageux et dignes chérs camardes, la kabylie est en feu.   

Ajouter un commentaire