Vous êtes ici

L’ennemi des Kabyles, ce sont les arabo-salafistes et non Ferhat…

Je connais Ferhat Mehenni depuis 1973 et jusqu’à ce jour, je n’ai rien à lui reprocher. Je ne comprends pas toute cette animosité déversée sur lui. Que je sache, il n’a jamais tué personne ! C’est plutôt le pouvoir assassin qui a tiré sur nos enfants.

Ferhat a passé toute sa vie à lutter pour les siens en militant, en chantant des chansons engagées avant tout le monde, en écrivant des livres et en faisant de la politique.
À ma connaissance, aucun de ceux qui le critiquent n’a réalisé le quart de ce qu’il a fait à lui seul. Il a donné sa vie et enrichi la Kabylie de ses œuvres.
À vrai dire, ses détracteurs sont jaloux et désireux de prendre sa place. Ils aboient en meute et feraient mieux de la laisser en paix, de se mettre à produire, créer et s’unir pour nous débarrasser de nos colonisateurs. Toutes ses critiques sont un cadeau fait à nos ennemis.

Aujourd’hui, nous avons un seul parti politique clair, sachant ce qu’il veut, c’est le MAK qui se bat pour l’indépendance de notre Kabylie. Je suis convaincu que c’est le désir de la majorité des citoyens kabyles, surtout les jeunes et les femmes. Pour une autre partie, les universitaires, c’est trop tard ! Ils sont formatés par l’école du colonisateur. Quant à tous ceux, sincères, qui souhaitent l’indépendance, il est inutile d’invectiver ; c’est une perte de temps.

shamy-70.jpg

Shamy Chemini
Shamy Chemini

En ce qui concerne le statut de président, il revient pour l’instant à Ferhat Mehenni, et ce jusqu’à l’obtention de l’indépendance. Il a les compétences requises pour la fonction.
De toute façon, dans l’état actuel des choses, il serait impossible d’organiser des élections avant l’indépendance. Ce serait mettre la charrue avant les bœufs. Le peuple kabyle est éparpillé à travers le monde et ce serait ridicule d’organiser des élections sous un régime colonial !
Lorsque la Kabylie accèdera à l’indépendance, des élections générales seront organisées, présidentielles, législatives, communales, les élections des Sages des villages et alors la Kabylie choisira librement son président.
Il n’existe nulle part au monde, un pays, un parti politique, une famille où il n’y a pas de chef. Pas de troupeau sans berger. Nous, Kabyles, admettons difficilement d’avoir un chef. Ou plutôt, nous voulons tous être des chefs ! Et là commence le risque d’anarchie…
Nous devons comprendre cela afin qu’à l’avenir nous ne soyons plus jamais colonisés en étant libres de décider de notre propre sort.  

Shamy Chemini
Co-fondateur du groupe Les Abranis, écrivain, réalisateur
9 juillet 2017

Vous devez être connecté pour lire la suite de cet article.

Connectez-vous ou inscrivez-vous si vous n'avez pas encore de compte.

Rubriques : 
Thèmes associés: 

Commentaires

Avec tous les repects pour le grand  artiste et militanr  shamy, les lecteurs ont besoin plus d'informations journalistiques  sur la  kabylie et non  pas des  contributions partisanes . Certe le site K.C  à sa ligne editoreile  trés connue du publc kabyle dont tout le monde y adhere. On a soif de la libereté d'expression . Mes salucitaions à l'artiste  et tous mes hommages à l'équipe de kabyle.com que nous soutenons .     

Ferhat est le président du MAK en toute légitimité car il a été désigné par les militants et les sympatisant de ce mouvement. Depuis que le MAK et son président ont gagné en popularité, des voix se sont élevées pour tenter de faire barrage au projet pour toutes sortes de raisons. Comme tous les mouvements populaires, le MAK fait face aux infidélités, aux trahisons et aux sabordages. qui peuvent un certain temps faire mouche, mais dans certains cas peuvent le servir et le renforcer. Ce qui fait la pérénnité d'un mouvement, c'est la sincérité de ceux qui le portent et la cause qu'il défend.

Annda lenn errgazenn? Tourra oulèche errgazenn irkbahilenn. Ma lenn errgazenn irkbahilenn de sahj, ad' narenn hamm errgazenn. Irkbahilenn ou srenn ala tamurt, alaboud dayenn irlabenn tfann tamurt ilkell.

Tanemmirt tameqrant i Shamy.Inna-ya Ccix Mûhend Ulh'usin:"Imezwura ivan-asen,ineggura ivan-asen,âhlil a yilemmasen!" Avrid n tlelli i waghlan aqvayli yendjêr,tikli gher zdat ulac tughalin gher deffir.Inâzuren,aggagen iqvayliyen yessefk ad gher tama weghref-nsen.Tamurt n Laqvayel ad tiddir di tlelli s uwanek-ines negh ad tenger ma teqqim ddaw ûdar n Uwanek aârev-asnislem addzayri amêsvâtli.Ulac afran gar Tuddert d Tmettant.Tuddert d-tilelli ddaw uwanek aqvayli ilelli.Tamettant ma neqqim ddaw uzaglu n Ledzayer taaravt-tasnaraft.

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.