Vous êtes ici

Législatives Kabylie - Des affiches arrachées remplacées par des sacs-poubelles

Habitué à des pratiques tyranniques staliniennes, les cracheurs de dard (venin), détracteurs acharnés de la démocratie,  la liberté d’expression et de l’état de droit ont lancé une campagne médiatique et de dénigrement sans précédent contre ces dits boycotteurs , les
animateurs et les partisans du boycott de ces suffrages en l'occurrence, les associations féminines , militants de la cause identitaire, intellectuels, ligue des droits de l’homme, universitaires, artistes et autres personnalités politiques affiliées à ce mouvement de contestation.

Des chaînes de télévision d’intoxication connues pour leur hostilité au changement, ont chamboulé leur programme de la semaine pour ouvrir leurs antennes à tous les antagonistes de la démocratie, des Kabyles de services, opportunistes, baathistes, arabistes, pseudos intellectuels, islamistes, indus élus, analphabètes, ministres et autres prêcheurs de haine se bousculent et se succèdent sur les plateaux de ces dit médias « infectes » , en accusant et fustigeant les animateurs et autres organisateurs de cette majestueuse protestation des élections carnavalesques, d’extrémistes, ennemis de la nation, de sionistes, de Harkis, et même de haramia ( bâtards).

Il est à signaler, que cette contestation populaire a été médiatisée par de nombreuses chaînes internationales d’informations en continu présentent en Kabylie et en Algérie. Un coup fatal pour le régime et ses acolytes, qui n’arrivent toujours pas à digérer le succès et l’adhésion de la quasi-totalité de la population à cette campagne de boycott ; qui restera à jamais gravé dans la mémoire et l’histoire des millions de kabyles. Cependant, tous les moyens de persuasion déployés par le pouvoir pour desservir cette cavalcade « élection » s’avèrent inutile.

Seule, la détermination, l’abnégation, la douleur et le cri du peuple ont réussi à contrecarrer les forces diaboliques, une victoire qui rentrera dans l’histoire et les générations futures qui se souviendront surement de ces élections de déshonneurs, qui sont différentes des précédentes. Par ailleurs, Amara Benyounes, président du MPA (Mouvement populaire Algérien) et un laquais du régime par excellence, a organisé hier (samedi) un meeting populaire à la grande salle de la maison de la culture Mouloud Mammeri de la ville des genets, autorisé uniquement aux invités et à la presse fétide proche du pouvoir, l’orateur à traité les boycotteurs d’anti-nationalistes, de chenapans et de relais des forces étrangères. Quant au Wali d’Alger, n’a pas trouvé mieux que de dénommer publiquement les boycotteurs de fils de Haramia.
La colère de la population ne s’est pas fait attendre, cette dernière a arraché toutes les affiches et autres posters des candidats remplacés par des sacs-poubelles.

       
B.A pour Kabyle.com

 

Vous devez être connecté pour lire la suite de cet article.

Connectez-vous ou inscrivez-vous si vous n'avez pas encore de compte.

Rubriques : 

Commentaires

Vous etes un journalistes professionnel digne du nom, vos papiers sont plus qu' excellent . Nous vous aimo,ns er nous vous  soutenons. Vous faites un travail remarquable . Une fidéle lectrice  Marocaine  de K.C. Sincérement B.A vous un grand . TOUS MES RESPECTS   à l'équipe redactionnelle de notre site

Hamid "the green", le ministre écolo de l'information a appelé à voter blanc, et son appel est passé inaperçu. C'est comme même inédit dans l'histoire des nations qu'un ministre appelle à voter blanc, mais tout le monde sait que notre ministre préfère le vote blanc au boycott. Mais regardant de plus près : La différence entre 80% de vote blanc et 80% de votant qui ne font le déplacement est que dans le premier cas ceux qui ont voté blanc ne font que transférer leurs voix vers ceux qui décident des quotas à donner aux partis satellites, et dans le deuxième cas, aucune manipulation n'est possible (CQFD). Conclusion : Il faut rester à la maison et faire bon usage du temps que vous auriez perdu en faisant la chaîne pour voter.

.
PARTICIPATION = SOUMISSION AU RÉGIME MILITARO-MAFIEUX
.
Le Pouvoir militaire est le premier (et) grand gagnant de ces mascarades électorales, de cette fausse vie politique, de ce Poker-menteur, de cette fausse démocratie = absence de démocratie et d’Etat de droit. Ça permet aux Généraux au pouvoir de satisfaire à cette (maigre) exigence de leurs soutiens / tuteurs occidentaux, qui consiste à mettre juste une ” façade démocratique ” …. et continuer brader la souveraineté nationale et les hydrocarbures au profit de ces puissances impérialistes, à piller et accaparer les richesses, réprimer et embrigader la population civile, en museler et contrôler toutes les institutions (l’Armée et autres appareils de répression), hypothéquer ainsi l’avenir du pays tout entier, toutes ses régions ….
.
Sinon, ces Assemblées n’ont aucun pouvoir, pas de prérogatives … Le Pouvoir réel est aux mains des Maitres de la Police politique secrète (d’abord) et certains Généraux de l’Etat-major (Chefs des Régions militaires) ….
.
Quant aux autoproclamés « démocrates, opposants » (hum!), bon nombre ont été soudoyés et achetés par le Régime militaro-mafieux, et sont « dans le rang, dans le giron » du Pouvoir militaro-mafieux, chacun sa chanson particulière, ou sa percussion singulière, ou ses notes distinctives … mais tous roulent pour la Junte militaire …. qui est à la fois ‘ unie ’ (un ‘ tout indissociable ‘ ) et désunie (structure mafieuse : clans, factions, cercles, franges, factions = meutes)……
.
Et la Dictature continue ! Pour longtemps encore, malheureusement !

Il faut participer pour ne pas laisser le champs libre aux destructeurs et aont la situation en engendrant la haine, la guerre, le sang et la destruction. Soyons constructeurs et non destructeurs. Comparé aux 10zaines de millions de morts commis par lespouvoirs en Chine et Russie devenus des super puissances économiques et militaires, le pouvoir en place en  Algérie n'a rien fait de mal. Les liquidations physiques parmi les révolutionnaires étaient courantes dans toutes les révolutions au monde: Françaises, bolcheviques, Chinoises. En Algérie, il n'y a jamais eu de dictature, ni de vols commis par les respensables et gestionnaires comme prétendent beaucoup d'opposants sans preuves. Par contre, c'est le sabotage et leurs propagandes mensongères commis pa les partisans perdants dans la lutte pour le pouvoir ainsi que les familles de harkis . Si les perdants avaient cédé et participé à la construction de l'Algérie, on ne serait pas dans la situation actuelle.  Soyons comme les Chinois, Coréens et Japonais des peuples très nationalistes qui ont le culte du travail fort et de la réussite dans les études, qui ont l'ambition de dominer le monde scientifiquement et économiquement. 

Hahahahahaha!je me marre à ce salmigondis mais Des fois on se demande s'il faut rire ou pleurer quand on voit des commentaires pareils.On se demande vraiment sur quel genre de planète on vit!

POUR UN " NON TOTAL ET ABSOLU ", POUR UN BOYCOTT GENERAL ! REFUSONS CES MASCARDES ELECTORALES !

Participer, c'est contribuer à la casse du pays, à sa destruction, que le Régime dictatorial " militaire et mafieux " (nature double) en place deuis 1962. C'est donner donner de la légitimité à ce Pouvoir criminaire et prédateur qui n'en a aucun, et pire encore, c'est depuis 1962 que ces sanguinaires et voleurs ont confisqué le pouvoir par la ruse et la force. Ils, ce sont les Officiers de l'Armée des frontières et les Sous-Officiers de l'Armée française, avec le soutien du Général de Gaulle. Ce sont les Boussof , le plus grand criminel, l'architecte de la Dictature militaire, le Patron du sinistre MALG, le vrai Chef cu Clan d'Oudjda), Boubeienne, M. Chérif, Zerhouni, Boutef, Bentobbal, Ould Kabila, et autres rapaces et charognards.... Bref, passons !
.
TOUT CE QUI VIENT DE CE POUVOIR DICTATORIAL EST NOCIF, PREJUDICIABLE ET DESTRUCTEUR.
.
Refusons d'entrer dans les startégies nihilistes et destructrices de ces Généraux-et-Colonels sanguinaires et mafieux.
Boycottons ces mascarades électorales, ces joutes débiles, ces manoeuvres machiavéliques et diaboliques....
Rien de positif ne peut venir de ce Pouvoir militaro-mafieux ....
Allons vers la désobéissance civique, pacifique ! Pour mettre fin à la Dictature militaro-mafieuse (1962-2017) qui bloque et asphyxie le pays, accapare et pille les richesses, hypothèque son avanir, et qui est Mal originel, l'Origine du mal, l'Obstacle principal, l'Ennemi commun .

pour le boycott massif et passif centre le vote,
on en a marre de creuver de faim et de voir nos enfants creuver de faim alors que nous sommes un pays riche et ke pour ceux k'on vote brule notre argent pour leur propre plaisir et le gaspille alors ke nous trimons et creuvons de faim. on en a marre des routes cassées alors k'on paye cher nos impots, on en a marre des policiers que nous payons leur salaires des impots k'on paye nous agressent et nous brutalisent et nous font vivre a nous et a nos enfants le terrorisme en plein jour alors qu'ils sont censés nous proteger.on en a marre nous les algeriens qui ont tjrs defendu la Palestine avoir pour nos enfants un ministre d'education juive et ki l'affirme publiquement sans avoir froid aux yeux et ki a tenté de tuer nos enfants dans les ecoles avec ses vaccins (elle affirme qu'elle est juive et exerce son sionisme sur nos enfants sous nos yeux ).arretons de voter et de soutenir des voleurs criminels qui se delecte de notre sang ainsi que celui de nos enfants.nous sommes le pays de un million et un demi millions de martyres, ces martyres ne sont pas mort pour laisser des traitres diriger notre noble pays, ils sont morts pour nous liberer, alors honorons ces martyres et boycottons le vote pacifiquement. ils sont un petit nombre, nous sommes 40 millions d'algeriens, alors unissons nos forces et ensamble nous libererons bi idn Allah notre pays des griffes de Satan, nous pouvons mais nous ne sommes pas rendu compte de notre grande force ensemble, ils ont peur de l'union des 40 millions d'algeriens. ..sauvons notre pays ensemble et accordons un mailleur avenir pour nos enfants qui ont tant souffert

Votez en masses, car, le boycott ne mène à rien.

Juste une clarification: Au temps de la révolution, grâce au MALG et à l'armée des frontières armes, munitions et argent sont acheminées aux combattants de l'intérieur qui ont pu résister pendant plus de 7 ans. S'il n'y avait pas le Malg et l'armée des frontières, la révolution ne réussiraient jamais. Puis, c'est très positif et ils ont très bien fait d'intervenir en 1962 à cause de la lutte au pouvoir des autres leaders du FLN, sinon, l'Algérie aurait été divisée et envahie par la France ou l'armée de la monarchie arabe du Maroc. Boumedienne le vrai Numide de Guelma, Boussouf et BenTobal les vrais Berbères Numides de Mila et Tidis, de la tribu historique Berbère Kotama, Ould Kablia le vrai Berbère Zénète descendant des guerriers Ath Ifrène et Mérinides de Tlemcen. Donc, en plus de la légitimité historique Berbère qu'ils ont ces personnes instruites, intelligentes, avaient sauvé l'Algérie en 1962 et méritent le pouvoir.  Boumedienne a construit des écoles, lycées, centres de formation professionnelle, universités, une industrie, des hôpitaux partout en Algérie. Les soins de santé étaient gratuits ainsi que l'éducation jusqu'au niveau universitaire. Les jeunes Algériens de toutes les classes sociales, de toutes les régions d'Algérie, y compris Tizi et Bougie, étaient envoyés jusqu'aux années 80 et début 90 du siècle passé, pour étudier avec des bourses de l'état Algérien, aux USA, UK, France, Allemagne, Italie, Autriche, Russie, Tchécoslovaquie, Pologne, Roumanie, Hongrie, Yuguslavie, Bulgarie, en Chine. Il a donné des terrains, des appartements aux veuves et enfants des Chouhads. Mais, la plus grandede erreur qu'ils avait commise, c'est d'avoir fait confiance aux gens qui étaient dans l'armée française ou ceux issues de familles qui avaient collaboré avec la France ou qui étaient contre la révoltion. C'est eux qui avaient saboté les réalisations de Boumedienne. la seconde erreur c'est de ne pas avoir débarassé l'Algérie de la langue Française. Et la troisième, c'est d'avoir délaissé l'identité Berbère de l'Algérie, récupérée et instrumentalisée par les valets de la France.

Ajouter un commentaire