Vous êtes ici

La Kabylie envahie par des mendiants professionnels du Sahel et les bédouins du désert

Ces spécialistes de la mendicité ramassent des milliers dinars chaque jour sans aucun efforts. En conséquence, les deux capitales de la Kabylie en l’occurrence ( Djurdjura et Yemma Gouraya) ont été usurpées par ces « migrants du Sahel et Beni Hedjers venus du Yémen » qui ont transformées ces deux métropoles en bidons villes géants, ils vivent dans des conditions plus que déplorable, ils ne disposent pas d’eaux pour se laver, ni abris pour dormir, autant moins pour se soigner, c’est du jamais vu dans le monde de l’humanité. Il est à signaler, que ces « migrants » sont porteurs de maladies tropicales qui représentent un danger pour la population. Une énième campagne de prévention et de sensibilisation est lancée par la direction de la santé publique de la wilaya DSPW et les médecins privés à travers toute la Kabylie pour mobiliser la population à prendre des précautions drastiques afin d’esquiver à ces maladies dangereuses qui présentent un périlleux danger pour la population. Cependant, aucune initiative, décision, protection, prévention, et solution n’ont été prises par les autorités pour mettre un terme à ces maladies violentes qui risquent de faire des dégâts dramatiques voir fatals.

sam_2531-web.jpg

La Kabylie envahie par des mendiants professionnels du Sahel et les bédouins du désert
La Kabylie envahie par des mendiants professionnels du Sahel et les bédouins du désert

Toutefois, la population vit dans une psychose ineffable, la peur gagne tous les foyers, aucune information n’a été communiquée des services de la santé publique pour soulager un tant soit peu, la détresse de la population, l’anxiété et la peur des citoyens qui prennent le mal en patience. Conséquence, les risques de la profération de ces affections réputées très dangereuse sont inévitables voir certaines, surtout lorsqu’on sait que les moyens scientifiques et techniques dont dispose la wilaya de la grande kabylie sont maigres. Selon notre source, aucune campagne de vaccination n’a été lancée par les services concernés à ce jour, faute de vaccins, manque de personnel de santé (médecins, techniciens entre autres). Outre l’opacité, laxisme et la sourde oreille des services publics qui brillent par leur absence sur le terrain, la population est dans un cul-de-sac qui la guette en permanence. Il est à souligner, que la majorité des citoyens ont décidé de ne plus s’approcher de ces immigrants. Pour éviter la contamination, la prudence et la vigilance oblige.

Un vrai cauchemar hante les esprits des citoyens de la Kabylie qui demandent la bonne santé de l’humain. Devant cet état de fait, les comités de village, quartiers de la ville des genêts et le corps médical, interpellent encore une énième fois, les hautes instances du pays à intervenir rapidement et efficacement afin de prendre en charge cette communauté subsaharienne qui devient un danger pour la société. Ces maladies considérées par les scientifiques de très dangereuse et funeste pour la population. Par ailleurs, on a appris, que ces migrants sont envoyés délibérément en Kabylie. Chaque jour des milliers de centaines de mendiants professionnels du Sahel sont acheminés par train à partir d’Alger vers Tizi-Ouzou et Bejaia. Aussi, des milliers de Beni Hedj (nomades Arabes) ont été importés d’autres wilayas du pays ces derniers mois pour gonfler les fichiers électoraux. Selon un fonctionnaire de l’état civil de la municipalité de la ville des genêts, pas loin de 50 000 extras wilayas ont bénéficié de certificats de résidence et de logements sociaux. Dire que la Kabylie traverse une crise sociaux économiques des plus chroniques où la misère, la pauvreté, l’insécurité, l’austérité et le chômage font des ravages. Désormais, la Kabylie est dans un état de péril. A noter, que ces fameux migrants ne sont ni des refugiés politiques encore moins des migrants économiques.

B.A Pour Kabyle .com

La Kabylie envahie par des mendiants professionnels du Sahel et les bédouins du désert

La Kabylie envahie par des mendiants professionnels du Sahel et les bédouins du désert
La Kabylie envahie par des mendiants professionnels du Sahel et les bédouins du désert

La Kabylie envahie par des mendiants professionnels du Sahel et les bédouins du désert Kabyle.com Tous droits réservés

La Kabylie envahie par des mendiants professionnels du Sahel et les bédouins du désert Kabyle.com Tous droits réservés
La Kabylie envahie par des mendiants professionnels du Sahel et les bédouins du désert Kabyle.com Tous droits réservés

La Kabylie envahie par des mendiants professionnels du Sahel et les bédouins du désert Kabyle.com Tous droits réservés

La Kabylie envahie par des mendiants professionnels du Sahel et les bédouins du désert Kabyle.com Tous droits réservés
La Kabylie envahie par des mendiants professionnels du Sahel et les bédouins du désert Kabyle.com Tous droits réservés

La Kabylie envahie par des mendiants professionnels du Sahel et les bédouins du désert Kabyle.com Tous droits réservés

La Kabylie envahie par des mendiants professionnels du Sahel et les bédouins du désert Kabyle.com Tous droits réservés
La Kabylie envahie par des mendiants professionnels du Sahel et les bédouins du désert Kabyle.com Tous droits réservés

Vous devez être connecté pour lire la suite de cet article.

Connectez-vous ou inscrivez-vous si vous n'avez pas encore de compte.

Rubriques : 

Commentaires

Excelent papier, tous ce que vous avez relater    est une verite   incontestable, la kabylie s'est transformée en bidon ville géant , comme vous l'aviez bien souligner.  Le régime tyrannique arabo islamo baathite   est le seul responsable de cette catastrophe, son objectif n'est autre que la destruction de la kabylie  et de son histoire. le peuple doit se reveiller et combattre farouchement ces barbouzes qui sement la terreur et la repression  en terre de kabyle.

Ces mendiants professionnels rentrent en Algérie avec 4000 euro pour chaque famille,puis acheminés directement en kabylie via  des terains . Un  busnes humain florissant pour  les  douaniers et autres gardes frontiéres Algériennes qui gagnent des millions de devises. L' esclavages est une  culture arabe  .

A la 1ere lecture et le titre evoque une ide'e de lachement raciste... Cependant une relecture souleve en quelque sorte une sorte de bien-fonde' de l'alarme. Si je vous comprends bien donc, il y a danger a cause:

1. Le nombre eleve' de ces migrants

2. Le potentiel transport de maladies, lesquelles maladies ne sont pas cite'es.

3. La insecurite', eut eguard a l'incapacite' des Kabyles et leur economie a acueuillir soutenir un tel nombre de personnes.

Auriez-vous fait un receuil du nombre d'admissions aux hopitaux par example de ces gens ? Recoivent-ils une aide sociale?

Finalement, la region du Sahel est en ebulition et etat de siege... la guerre ... Ces femmes et enfants, sont-ils les abandonne's des Allahistes du Sahel ?

La misère n'a pas de race .mon grand père a quitte la kabylie a l'âge de 10 ans pour Alger a pied pour essayer de vivre ,le pauvre il a connu le racisme et la faim,puis a 18 ans il est parti en France même schéma .soyez humain.

Ne faites pas de pauvres misérables des boucs émissaires responsables de tous les maux et porteurs de toutes les maladies. Les Nazi tenaient exactement les mêmes propos et défendaient exactement les mêmes thèses racistes et xénophobes en 1940. Ils séparaient les soldats indigènes de leurs frères d'armes européens, et les cantonnaient dans des camps disciplinaires à part où ils les laissaient creuver de faim. Comme par exemple le redoutable camp de la mort de Vesoul. Mon pauvre grand-père était probablement parmi eux. La kabylie a toujours était une terre (trop) accueillante, généreuse et tolérante. Les kabyles refusent simplement qu'on leur impose une autre langue que la leur, et d'autres modes de vie que les leurs. Celui qui voudra venir s'établir en kabylie devra devenir kabyle, et non pas le contraire.

Certes, l'article/depeche ne presente qu'un volet de l'effet de l'arrive'e de ces gens en Kabylie, c.a.d. " les consequences potentiellement negatives sur la Kabylie," sans la moindre consideration de celles de ces gens. Ne faut-il pas comprendre que cela demanderait une "ETUDE" et non une DEPECHE sommaire ? On peut admettre que l'Auteur connaisse suffisemment bien la Kabylie, ses problemes comme ses vertues, mais on ne peut assumer cette connaissance et information sur les personnes migrantes en question. Cela dit, il y a une mention dans cette depeche, qui personnellement m'intrigue: Leur(migrants) orientation vers la Kabylie, par les autorite's Algeriennes, alors que le bon sens dit que la Kabylie serait la destination la plus indesirable pour eux, pour 2 raisons principales:

(1) Le relief et climat et (2) Langue et culture.

Ces gens sont d'apres la missive des Arabo-Musulmans, qui parlent Arabe, de pratiques sociales musulmanieres.

Ces 2 donne'es les orienteraient normallement vers les regions Arabophones et non les haut-plateaux ?

Ils finiront ou? Sinon dans des Zaouias et mosque'es du regime, ou ils puiseraient le budget des Kabyles et en moins de 2, seront lache's avec les troupes salafistes d'origines algeriennes, pour gendarmer la rue - a l'example de sortir contre-carrer les dejeuneurs du ramadhan... bientot, ils seront dans un uniforme, etc. ... C'est un peu ce que raconte Donal Trump, que la majorite' des 350 millions d'Americains de toute origine ethnique, incluant Kabyle et Juif et meme Hispanique, endorsent... Il existe des bandes d'illegaux, bien organise'es, que la police reguliere pourtant super-arme'e ne peut confronter, d'ou l'appel a l'arme'e et d'autres agences federales - ce qui offusque les citoyens, de voir ceux-ci donner a ces agences "les causes justes" d'interference dans la vie civile et creer des "etat d'exception".

S'il n'y a pas de reaction maintenant, ne faut-il pas s'attendre a des conflits genre Mzab-Chambis, bientot ???

En conclusion: Ce qui rend la cohabitation d'etrangers avec les Kabyles en Kabylie, est l'absence d'une Authorite' Kabyle, qui IMPOSERAIT LEGALEMENT l'usage de la langue, les limites de comportement social, etc.... qui protegerait les regles et atteintes aux valeurs Kabyles, avec des lois qui en sont conformes.

Or, l'etat Algeriens et ses appareils colonialo-repressifs, se donnent comme mission la destruction de ces reperes-meme, qui font de la Kabylie, la Kabylie - incluant ses eus et pratiques de generosite' et hospitalite', qui sont dans toutes les cultures du monde, des actes humanISTES devant des situations d'exception et non pas une regle quelconque . . . certainement pas de quelconque autorite' illegitime en Kabylie - car il en existe aucune. L'anavad est en EXILE, faut-il le rappeler !!!

Le sentiment le plus frustrant que l'on puisse éprouver désespérément ,est le fait que l'on sait pertinemment que la propagation de ce fléau était voulu ,programmé délibérément par une certaine gent du pouvoir qui s'autoflagelle en croyant se défendre.Un pouvoir illégitime auquel la haine (pour ne pas dire la faiblesse) envers la kabylie est devenue paradoxalement indispensable ,comme l'oxygène qu'il respire.Autrement dit comme dirait l'autre "ils ont la haine comme l'air qu'ils respirent" pauvres d'eux merci.

Chers amis, je suis très content de l'arriver de ces refugies, je préfère de loin ces africains que  plus d'arabos-islamistes.

Ces "migrants" est un danger pour la kabylie, ils vivent dans des canditions inhumaines, vous avez amplement raison  de dire qu'ils sont des mendiants professionnels , ils ont pas une culture de travail. Le plus grave , ils utulisent des nourrissons de quelques jours comme des boucliers humains en les exposant en plein soleil de plomb au su et au su des services de securité, des fillettes   a peine agée de 10 ans sont encientes, ils acouchent dans des  parkings à meme le sol  sans aucune assistance medicale, le régime despotique arabo islamique  Algerien viole la convention internationnale des droit de l'homme    en toute impunité. ces pauvres gens sont livrés à eux , ils agressent pour survivre , l'etat ne leur apporte aucun soutiens , la population souffre douleur, les nations unis douvent intervenir en toute urgence pour trouver une solution.    

Ajouter un commentaire