Vous êtes ici

Issad Rebrab, un homme à abattre

C’est du jamais vu dans l’histoire du monde médiatique, une chaine de télévision arabophone pour ne pas nommer son nom pour des raisons de probité et de moralité, un canal d’intoxication, de propagande, puant et très dangereux , d’idiologie arabo islamo- baathiste, proche du pouvoir, anti kabyle, et sermonneuse d’animosité connu et vomi du grand public, s’est attaqué violement sans aucune retenue, ni mesure encore moins de bienséance à l’operateur économique kabyle, en l’occurrence Issad Rebrab.

Ce vendredi 14 mai lors de l’émission diffusée à l’heure d’affluence, l’animateur et ses laquais de salons invités sur le plateau de cette méphitique émission n’ont ménagé aucun effort pour fustiger et accuser en toute impunité, le patron de Cevital de tous les mots, à savoir de « raciste, corrompu, voleur, Francophile, anti nationaliste, anti arabe, magouilleurs, fraudeurs, détrousseur de biens publics, de faux investisseur entres autres ».

Des spots publicitaires de dénigrements ont été propagés durant toute la nuit de jeudi à vendredi sur l’écran de cette nauséabonde chaine de télévision qui viole l’éthique et la déontologie journalistique sans aucune appréhension ni attention. Ces cruels et belliqueux personnages fondamentalistes et périlleux sans âmes ni conscience ont même osé assaillir sa propre vie privée.

A l’origine de cette agression malveillante, c’est lorsque l’administration du groupe cevital a décidé de mettre fin au contrat de sponsoring de ce damné « media » dit on, que la guerre sans merci s’est déclenchée contre Rebrab.

Cette agressivité contre l’enfant de Taguemout Azouz a suscité la colère, l’indignation et l’amertume de la population kabyle, entrepreneurs, élus locaux, partis politiques d’oppositions, associations des commerçants de Tizi-Ouzou, Bejaia, Bouira, Alger et Boumerdes ainsi que des personnalités intellectuels, artistiques, culturelles, médicales, travailleurs et autres hommes d’affaires.

Dans tous les cafés, administrations, places publics, villages, entreprises, les citoyens de la Kabylie profonde commentent chacun à sa manière impétueusement cette acharnement contre l’enfant humble du pays qu’ils qualifient d’énièmes provocations contre le peuple kabyle, ils accusent haut et fort les forces du mal, serviteurs du pouvoir et les kabyles de services d’ orchestrer cette machination « haineuse » pour porter atteinte à l’honneur, dignité et la personnalité d’un homme qui refuse de s’aligner avec les malfrats qui ont ruiné le pays.

Pour rappel, le patron de Cévital est devenu l’ennemi number one des forces occultes ces dernières années pour ses positions politiques incompatibles avec le pouvoir en place. Aussi, ce dernier a empêché Issad Rebrab, un operateur économique d’envergure internationale d’investir en Kabylie sa région natale. Il est à signaler par ailleurs, que lors de son passage à BRTV, il y a une semaine le patron du groupe cévital avait déclaré sur le plateau de la chaine berbère de l’hexagone que « ces barons détruiront ce pays ».

De nombreux experts, se posent des questions. Pourquoi cet acharnement contre l’homme d’affaire ? Rebrab est –il un danger pour le pouvoir ? Ses postions politiques dérangent-t -elles les hommes fort du système ? Sa Kabylité serait elle un problème pour les pana arabistes ? Seuls ces détracteurs opiniâtres peuvent répondre.

Balak A. pour Kabyle.com

Commentaires

Luttes de clans, écrans de fumée, propagandes, diversions

Derrière ce tintamarre et ces bagarres par médias interposés, il y a bien sûr les luttes habituelles entre les divers clans, cercles, franges et factions et franges de la Junte militaire, exacerbés par la baisse de la manne financière qui découle la lutte pétrolière, puis l'approche de la succession du Président mourant, mais il y a aussi pas mal de propagandes, de diversions et d'écrans de fumée pour cacher pas mal d'enjeux, de frictions, de querelles réelles......

Depuis 2013, plus exactement suite à la manipulation-massacre perpétré par les criminels du DRS à Tiguentourine (In Aménas), les Multinationales, les Armées et les Renseignements Américains et Britanniques avaient exigé la restructuration du DRS, et la révocation de certains de ses Dirigeants les plus extrémistes (les Généraux Mediiène et son beau frère Ait Ourabi, dit Hassan, emprisonné, Djebbar, etc.).....C'est la Commission Spéciale de Sécurité (Les Gnéraux Bey, Hamel, Tireche et les Chefs des six Régions militaires) qui est chargé du dossier.....Beaucoup d'autres Généraux ont été évincés, d'où les rancunes, les rendements de compte.....

Quant à Rebrab, on le sait, il a été lancé par certains Généraux de la sinistre Sécurité militaire (ancêtre du DRS-DSS), Ayyat, Mediene, etc avec le très influent Général Belkheir, le premier parrain du Régime militaire à l'époque.....

Rebrab a été de la gestion financière de l'infeste journal Liberté, l'un des nombreux " organes de propagande " de ladite Police politique secrète " gestapiste ".....

Rebrab a toujours été servi par le Régime militaro-mafieux.....

....et Rebrab a toujours servi le Régime militaro-mafieux...

Rebrab roule pour le Clan Mediene-Nezzar-Djebbar-Hassan-etc, le clan amarré au DRS....

Le soutien de certains autonomistes et indépendantistes à ce Rebrab du Régime militaire nous donne une preuve de plus que ceux-ci roulent pour la sinistre SM-DRS-DSS comme ça été dénoncé et répété moult fois depuis 2001.....

LES CLANS N'ONT PEUT-ETRE PAS ENCORE TRANCHE LA QUESTION DU " CANDIDAT CONSENSUEL "....

.... qui sera intronisé de force par le Commandement militaire (DRS-DSS + Etat-major), aux termes de la future mascarade électorale, qui ne doit pas tarder en raison du fait que Boutef est mourant, agonisant, maintenu en vie par des procédés thérapeutiques connus.......

Rebrab sera peut-être- un des " lièvres consensuels " .....qui roulera pour le " candidat consensuel ", probablement un anciens Chef de la Diplomatie ou un Ambassadeur d'envergure, qui a servi dans les grandes capitales occidentales (Washington, Londres, Genève....) qui est bien introduit dans le sérail diplomatique international, disposant d'un grand carnet d'adresses des Hommes d'influences, des Onagres, des Présidents, Chefs de Gouvernements, Maitres-espions.... Driss DJAZAIRI ? Med SAHNOUN ? A. BALA ? Ce sera celui qui sera accepté par le Grand Gendarme Américain......

Des luttes entre clans, franges et factions de la Junte militaire.
TOUT CE BRUIT S'INSCRIT DANS " LA LUTTE DES CLANS ", LES LUTTES INTESTINES AU SEIN DE LA JUNTE MILITAIRE AU POUVOIR A L'APPROCHE DE LA SUCCESSION DE BOUTEF, DANS UN MOMENT DE GRAVE CRISE ÉCONOMIQUE (CHUTE DU PRIX DU BARIL)

Rebrab a été propulsé par les Maitres de la Sécurité militaire (SM), à leur tête Le Général Ayyat, un proche du Général Belkheir, le parrain du Régime militaire.....

C'est sous les ordres de la SM que Rebrab avait pris la direction financière du journal " Liberté " , un des " organes de propagande " de ladite Police politique secrète.....

Quand Rebrab parle de Kabyle, etc; c'est de la diversion et la tromperie commanditée par la SM-DRS pour accentuer la division, la dispersion, l'extrémisme, la violence.....

NOUVELLE / ÉNIÈME RECOMPOSITION DU SYSTÈME DICTATORIAL MILITARO-MAFIEUX :

La nouvelle recomposition du " système dictatorial militaro-mafieux " ne cesse de nous réserver des surprises et ....ses propagandes, ses diversions et ses " écrans de fumée ". Sinon, comment croire un patron et propagandiste (Liberté) propulsé par les puissants mafieux et criminels Maitres de la SM-DRS, la Police politique secrète de la Junte dictatoriale ? Impossible, et tout ce qu'il dit n'est que manipulation , mensonges et diversions.

Rebrab se met à jouer sur la très sensible et si fragile fibre (corde) identitaire, un " créneau " très porteur en Kabylie , et très largement instrumentalisé par la Police politique (DRS-DSS). Ce qui nous donne la preuve que les Maitres gestapistes investissent à fond le mouvement indépendantiste et autonomiste pour diviser et la Kabylie et l'Algérie, isoler la Kabylie, la séparer, la singulariser, la discréditer, la délégitimer, afin de la " neutraliser politiquement ".......

Rebrab dit ce que lui dicte la SM-DRS-DSS....

REBRAB SE VICTIMISE

Mais ais la réalité est toute autre. Car Rebrab a été lancé par Le Général Ayyat & cie. Ayyat était à l'époque Patron de la sinistre Sécurité militaire (ancêtre du DRS-DSS), et en fait le Patron de Liberté, un journal de propagande infeste de ladite Police politique....

Il a toujours côtoyé les Généraux du DRS, avec lesquels il faisait du business et beaucoup d'argent sale.....

De nos jours, son Clan (le Clan Mediene-Nezzar-Djebar & cie) est évincé. D'où ses lamentations et pleurs....

Il roule pour les intérêts du Clan du Régime militaro-mafieux qui l'a propulsé, et ses propres intérêts, mais jamais pour le peuple ou pour sa région .....

Rebrab n'est jamais un opposant, ni un résistant, mais un affairiste .... propulsé par les Généraux criminels et mafieux de la sinistre SM-DRS-DSS, qui est une " organisation criminelle et mafieuse ", qui tue, massacre et s'est ramifiée partout, dans tous les secteurs économiques, sécuritaires, politiques,, associatifs, etc.

Son origine kabyle n'est pour rien dans cette affaire. C'est son appartenance clanique qui était à l'origine de ses déboires (vraiment).....

Mais le fait qu'il se victimise en tant que kabyle relève plutôt d'une manœuvre de la Police politique 'DSS, ex-DRS, ex-SM) pour duper, leurrer, rajouter de l'huile sur le feu régionaliste-séparatiste-secessionniste.....instrumentalisé par ladite Police politique.

LE CLAN QUI A PROPULSE REBRAB A ETE EVINCE :

Rebrab doit tout aux Généraux de la sinistre SM-DRS. Ce sont eux qui l'ont lancé. Comme lui, d'autres patrons ont été propulsés dans l'Hôtellerie, la Restauration, la Brasserie (boissons, café, thé, etc.), l'Immobilier, etc. en France et au pays : une partie des fortunes engrangées appartient à ladite Police politique, pour payer les milliers d'indicateurs et rabatteurs, mais aussi les soutiens ( Partis, Fondations, Associations, Parlementaires, Hommes d'influence, Maitres-espions, Diplomates, Personnalités d'envergures....) qui organisent le silence et l'omerta sur les crimes de masse de la Junte militaire au pouvoir.......Bref.

Depuis 2013, le Clan Mediene-Nezzar-Djebbar-Ait Oarab-etc) est évincé suite à l'Affaire d'In Aménas.....

D'où les lamentations de Rebarab.....le manipulateur qui a été chargé par les Maitres-manipulateurs du DRS-DSS pour déverser son fiel incendiaire dans la région en effervescence....

Méfions-nous de ces charognards, ces patrons véreux et mafieux, ces " seconds couteux " du Régime dictatorial militaire ! Pas de confiance ! Ils ne méritent aucun pardon ! Et n'implorent aucun respect !

Rappel : CETTE AFFAIRE EST LIÉE A LA " LUTTE DES CLANS " AU SEIN DU RÉGIME MILITARO-MAFIEUX, ET NON A L'ORIGINE RÉGIONALE OU ETHNIQUE.

C'est l'éternelle lutte entre les Clans, cercles, factions et franges qui constituent le Junte dictatoriale militaire, depuis 1962....Les Clans remontent à la guerre de libération me^me : Clan du Bec de canard, dit aussi BTS, le puissant Clan d'Oudjda (amarré au puissant MALG), etc.

Les Clans se font et se défont selon les contextes, les circonstances, les alliances, les humeurs....

De 1992 à 2013 , le Clan le plus puissant était le Clan Belkheir-Mediene-Lamari-Nezzar-Djebbar-Tartag (amarré à la puissante SM-DRS)....

Le Clan Medienne-Djebbar-Ait Ourabi-etc (amarré au DRS) qui a propulsé Rabrab est évincé depuis 2013, Le Général Mediene révoqué, son beau-frère le Général Ait Ourabi dit Hassan emprisonné, les Généraux Ben hadid et Djebbar mis à la touche.....

LE POUVOIR EN PLACE EST " MILITAIRE ET CLANIQUE (= MAFIEUX), MAIS PAS RÉGIONAL, NI ETHNIQUE :

Le Pouvoir dictatorial militaire repose sur un « trépied » : primo, la Police politique (DRS) ; secundo : le Commandement militaire (DRS + Etat-major) ; tertio, les Clans rivaux, unis contre la population civile, (bien que) désunis entre eux (ligués en meutes), en raison de l’immense butin à partager, le Clan fort étant le Clan le plus fortement amarré/arrimé/accroché à la Police politique
.
… Le Régime militaire constitue un « mouvement d’intérêts communs », selon la formule Wébérienne : ses membres, franges et factions sont animés par des réflexes et des sentiments de solidarité clanique, familiale, idéologico-politique et régimiste construits durant 50 ans….Pour une nette et meilleure précision sur les termes et les notions, il faut dire que ce sont les Maitres du DRS (d’abord) et de l’Etat-major (ensuite), les Généraux ( la Hiérarchie) qui commandent, et non l’Armée (l’Institution militaire, cadre institutionnel).

Soutenir Rebrab, c'est soutenir un Clan militaro-mafieux au sein du Pouvoir militaro-mafieux.
IL FAUT S'OPPOSER A TOUS LES CLANS ET CERCLES DU POUVOIR MILITARO-MAFIEUX, S'OPPOSER AU POUVOIR MILITARO-MAFIRUX TOUT ENTIER

Rebrab, c'est d'abord un Clan militaro-mafieux, le Clan des Généraux de la SM-DRS qui avaient propulsé et sponsorisé Rebrab. Ce sont ces Généraux sanguinaires et pr"dateur qui avaient instigué la Guerre (1991-2016) qui continue, créé et manipulé les Groupes armés terroristes, instrumentalisent les extrémistes de tous bords, pratiquent et manipulent la violence extrême......

Soutenir Rebrab, c'est soutenir ce Clan militaro-mafieux, celui des Généraux sanguinaires et prédateurs Mediene, (limogé) et son beau-frère Ait Ouarabi dit Hassan (emprisonné), Djebbar, Benhdid, etc.

Ces auto-proclamés amazyghistes qui soutiennent Rebrab prouvent par eux-mêmes qu'ils roulent pour la SM-DRS-DSS, comme ça été dénoncé depuis 2001......

Tamazyght, l'autonomie régionale, la démocratie, l'Eta de droit.... sont des revendications justes, légitimes, plausibles, pertinentes......mai pas le soutien à tel ou tel Clan militaro-mafieux du Pouvoir militaro-mafieux.......

C’EST CONTRE LE SYSTEME MILITARO-MAFIEUX TOUT ENTIER ......

......qu’il faut s’insurger, nous insurger, de manière pacifique, en déjouant les manipulation et les provocations des criminels et mafieux du DRS.

A bas » tout » le système militaro-mafieux », globalement et dans le détail !

A bas le Régime-Pouvoir militaro-mafieux tout entier, en général et en particulier !
A bas tous les Clans / Cercles / Franges / Factions DU pOUVOIR militaro-mafieux !

A bas les Maîtres du DRS , ces assassins et prédateurs, corrompus et corrupteurs/manipulateurs !

A bas les Généraux criminels et prédateurs !

Attention aux manipulations et provocations dela SM-DRS ! La SM-DRS qui a des partis, des associations, organes de propagandes, des milliers de provo-casseurs / baltaguias, des milliers d’indicateurs et indicatrices, rabatteurs/trices, informateurs/trices…..

SANS LA DISSOLUTION de la POLICE POLITIQUE , il n’y’aura pas de TRANSITION DEMOCRATIQUE, NI TAMAZYGHT, NI AUTONOMIE REGIONALE, RIEN DE BIEN.....

Pour la dissolution immédiate, effective et définitive de la Police politique, et toutes ses ramifications et tentacules, tous ses prolongements et bras armés et politiques, partis-officines, associations-relais, journaux khorotistes, sites et blogues infestes, ses milices assassines, ses escadrons de la mort, ses troupes d’assaut, ses groupes dits (pudiquement) d’auto-défense, ses groupes armés (islamistes, terroristes, djihadistes, etc. GIA, GSPC, AQMI.. crées dans ses Labos’….

La Police politique est une » organisation criminelle et mafieuse « , formé sur le » modèle gestapiste « , la violence extrême étant sa matrice principale, son identité : le DRS n’est pas le DRS s’il ne sème pas la terreur ! La branche » police politique » du DRS , je désigne ! La Police politique a pour mission la surveillance généralisée et la répression permanente de la population civile et de l’institution militaire……au profit de la » caste militaro-mafieuse » dirigeante, qui embrigade et massacre la population , pille et accapare les richesses du pays.

Sans la surpression de la cette Police politique » gestapiste « , criminelle et mafieuse, il n’y’aura pas de » transition politique « , ni d’Etat de droit…..Car la Police politique a dévoré le pays (Cf. Mécili), gangréné la société, cassé toutes résistance pacifique, terrorisé les individus et régenté la société. Car le DRS est « partout et nulle part » ! Partout, du fait de son quadrillage systématique. Nulle part en raison de son organisation et sa structuration secrètes, invisibles, imperceptibles…mais décelables ! Le DRS est le Pouvoir réel, le Sommet de la « Pyramide du pouvoir », c’est l’Enclave autoritaire principale, la Main de fer des Généraux, leur Bras politique, la Colonne vertébrale et l’Epine dorsale du Régime militaire, son Syndicat du crime, son Fer de lance, son Cœur et son Cerveau, son Centre névralgique, son Mur de soutènement, sa Digue de protection, sa Force d’interposition……contre tout ce qui peut menacer les intérêts de la « caste militaro-mafio-bureaucratique » qui détient le Pouvoir dictatorial, total, intégral, absolu..…

Le DRS-DSS, ex-SM est une Police politique/secrète.

L’appellation » services secrets ou services de renseignement » est complètement fausse, et qu’il faut donc abandonner. Car e DRS (ex-SM, ex-MALG) n’est qu’une Police politique, agissant dans l’ombre, en secret, et ayant pour mission la surveillance et la répression politique, l’élimination des opposants au Régime dictatorial » militaire et mafieux » (double nature). Et de ce fait, le DRS est » organisation criminelle et mafieuse « , formée sur le modèle » gestapiste « , la violence extrême étant son action principale, son marquer distinctif. Criminelle, elle est derrière les assassinas politiques, les massacres, les rapts et kidnappings, la création et la manipulation des Groupes armés terroristes, des Escadrons de la mort, des Malices. De plus, cette Police politique a toujours été la » cheville ouvrière » des Coups d’Etat successifs depuis 1957.

Le DRS est le Pouvoir réel, le Sommet de la Pyramide du Pouvoir, l’Enclave autoritaire principale, le Cœur et le Cerveau du Pouvoir militaro-mafieux, son Centre névralgique, son Syndicat du crime, sa Main de fer, son Bras politique, sa Digue principale, son Mur de soutènement……contre tout ce qui peut menacer la » caste militaro-mafio-bureaucratique » qui pille et accapare les richesses du pays….

La SM-DRS-DSS : » ORGANISATIO N CRIMINELE et MAFIEUSE « ..

– Mafieuse : ses Officiers tiennent des Bars, Restaurants, Hôtels et lieux de passe, de prostitution, de débauche, des réseaux de proxénétisme et de drogue, d’import-export, d’immobilier, de transport (taxis, bus) , en Algérie et en France. Tous les secteurs où ça rapporte gros ( en liquide) , ça embrigade et ça anesthésie ( prostitution, drogue) la population, et où toutes les magouilles et malversations sont pratiqués, les trafics en toujours genres…..

– Criminelle : formée sur le modèle " gestapiste " , la violence extrême étant son action principale, son marquer distinctif. Criminelle, elle est derrière les assassinas politiques, les massacres, les rapts et kidnappings, la création et la manipulation des Groupes armés terroristes, des Escadrons de la mort, des Malices. De plus, cette Police politique a toujours été la » cheville ouvrière » des Coups d’Etat successifs depuis 1957.

Sans la dissolution définitive et effective de cette terrible, criminelle et mafieuse de Police politique (DRS), il ne peut y avoir de » dégel « , d’amorce d’un véritable processus vers une réelle transition à la démocratie et l’Etat de droit. Depuis 1989, nous n’avons eu qu’une » ouverture contrôlée » ou » fausse ouverture « , un poker menteur, où les acteurs et agitateurs sponsorisés et propulsés au devant de la scène n sont que des valets et ponce-pilâtes des Maitres de la SM DRS, qui ont instigué et crée ce partis-officines, ces associations-relais, ces organes de propagande (médias aux ordres)……

Il s'agit de luttes des clans au sein du Pouvoir militaire

Rebrab visé par le Clan Boutef-Koudjetti (ex-MALG), et Khellil visé par le Clan Mediene-Nezzar-Djebbar (néo-MALG / DRS) : c'est la " lutte des clans " au sein du Pouvoir militaire, comme toujours. Qui s'exacerbe à l'approche de la mascarade électorale qui va suivre l'annonce du Président (qui ne préside pas) mort-vivant, mourant, agonisant.......

De plus, cette guéguerre politico-médiatique cache bien des choses : c'est donc un " écran de fumée ", de la propagande, de la diversion, comme toujours. Le Régime militaire est habitué et rodé dans ce genre de manœuvres visant à leurrer et tromper le peuple : c'est la Police politique qui est derrière , le es le cœur et le cerveau du Régime dictatorial, son centre névralgique , le lieu de la " réflexion complotiste et intrigueuse ", c'est à son niveau que sont élaborées les stratégies de domination et d'écrasement de la population....

REBRAB EST AU SERVICE D'UN CLAN, LE CLAN MEDIENE-NEZZAR-AIT OUARABI-DJEBBAR (ARRIME AU DRS)

Le Clan qui a lancé Rebrab est affaibli suite à la restructuration du DRS, imposée par les puissants Services renseignements Américains et les Britanniques, juste après le massacre perpétré par les sanguinaires du DRS à In Aménas, où 39 étrangers étaient assassinés par les Troupes d'assaut du DRS, commandées par le Général criminel Ait Ouarabi, beau-frère de Médiene : le premier est emprisonné, le second est révoqué le 13/09/2013, alors qu'il était le Chef du DRS depuis plus de deux décennies (de massacres, attentas, manipulations, provocations....). Ait Ouarabi était accusé de création de Groupes terroristes, qui armait, entrainait et manipulait......

EXPLOITATION TENDANCIEUSE ET MALSAINE :

Certains autonomistes et indépendantistes kabylistes exploitent l'affaire (vraiment ?) Rebrab à des fins politiciennes malsaines, tendancieuses, mensongères, faisant le jeu du Clan (accroché à la SM/DRS) qui avait lancé Rebrab , propageant la propagande infeste diffusée par ce Clan criminel et mafieux, voulant nous faire croire que ce Rebrab est victime, etc. Or tout ça est faux et mensonger, et l'affaire est en vérité liée à la " lutte des clans " au sein du Pouvoir militaire, et rien d'autre.....

Les clans et cercles du Pouvoir dictatorial régnant n'ont pas de caractéristiques régionales ou ethniques, ils sont liés par des intérêts matériels, financiers, des affaires de gros sous. Le Pouvoir en place est dictatorial, militaire, clanique (mafieux), pas ethnique ou régional : les Kabyles existent dans toutes les Institutions, à tous les niveaux, tous les échelons, surtout dans la Police politique secrète qui est le vrai pouvoir, le pouvoir réel....

Le Pouvoir dictatorial est à la fois une " structure clanique " (clans divers, rivaux, antagonistes), et un " tout indissociable " (uni et soudé contre le peuple). Bien que " désunis entre eux, ils sont unis contre la population civile " : c'est le principe qui régit ces Clans et cercles mafieux, qui composent la Junte militaro-mafieuse au pouvoir.

Vous avez certainement une ligne téléphonique directe avec Obama pour être ainsi informé des voeux et souhaits des américains et britanniques sur le démantèlement du drs. Vous nous soulez avec votre slogan "opposition oppositionnelle", votre logorrhée rime avec diarrhée. Vous n'avez pas encore compris à ce jour que l'objectif des 99% de Kabyles n'est pas de. Construire un autre système en Algérie mais de sortir la Kabylie du bourbier algérien !

L'information sur la restructuration (pas de démantèlement) du DRS est diffusée largement dans la presse américaine et britannique.....

Ce sont les Services Américains et Britanniques qui ont imposé cette restructuration, et le limogeage des criminels Mediene et son beau-frère Ait Ouarabi, Djebbar et d'autres Généraux....

New York Times, Worthington post, The Guardian, The Observerver, mais aussi le Canard enchainé, Rue89, Nord éclair....

Les journaux et sites sérieux l'ont diffusée, pour les nôtres, infestes et propagandistes pour la plupart, on leur connait que leurs ragots.....

Par ailleurs, vous ne pouvez nous faire croire que 99°/o des kabyles sont pour l'autodétermination. C'est faux. L'autonomie régionale est accréditée, c'est vrai, mais au point d'adhérer ou approuver les positionnement extrémistes des brobroos et zygothos, instrumentalisés et manipulés par la Gestapo des Généraux sanguinaires et mafieux, pour diviser-séparer-isoler-singulariser-délégitimer-discréditer la Kabylie, pour la neutraliser politiquement......au profit du Pouvoir militaro-mafieux......

Quant aux guéguerres médiatico-politiques autour de Rebrab, Khéllil, Haddad, etc, c'est lié aux luttes de clans au sein de la Junte militaro-mafieuse....

J'en était sur que cet idiot d'anonyme ancien vestige des qui tue qui allait intervenir pour critiquer et cibler Rebrab....un des rares hommes d'affaires algériens qui est le premier dans ce pays rentier à exporter autre chose que le pétrole.....il est simple à reconnaitre cet indicateur....lisez ces copier/coller

Tout kabyle digne et intelligent doit soutenir Rebrab car

1) c'est un chef d'entreprise dynamique et intelligent reconnu même en Europe (France, Italie....)

2) Il n'a pas vendu son ame au clan de oujda de bouteflika, un clan anti kabyle notoire

3) Il veut investir en kabylie, malgrè tous les blocages du clan islamo baathiste au pouvoir, exemple le refus d'une autorisation d'un Port à Cap Djenet et d'autres projets que j'ignore

4) Rebrab est un excellent exemple à suivre pour les jeunes entrepreneurs kabyles et son expérience peut inspirer et être utile pour la diaspora kabyle

5) Les journaux et médias baathistes et islamistes que sont Enahar et Elchourouk.....sont contre lui, or ceux deux médias sont les porte parole du panarabisme et du baathisme caractérisé notamment par la haine de tout ce qui est kabyle

6) Avec des hommes comme Rebrab, on pourrait avoir des centaines de petites et moyennes d'entreprises dans toute la kabylie, une aubaine pour les chomeurs kabyles surtout les jeunes diplomés mais aussi pour les autres

7) Pour finir, Rebrab nous donne un exemple comment la kabylie peut s'en sortir sans pétrole, une énergie fossile qui sera dépassée dans une décennie surtout en algérien ou la production ne cesse de reculer

 

La Kabylie est fière d'avoir des gens dignes, et Rebrab est un de ses fils dinges

 

 

 

 

Bonjour 

Ça a tout le temps était une guerre de clan, le clan rabrab reigne en maitre absolue sur le pays durant plus de 20 ans pourquoi il n a pas investi en kabylie au lieu d investir en france et au Bresi et autres 

Jusqu'à un certain temps Rabrab avait le merite d investir son argent en Algérie,  cet argent provient d un système de partage sur mesure des monopole , mais dès lors qu il a commencé a transférer cet argent a l etranger la donne change  

Rabrab nous prends pour des cons qund il parle de créer un million d emploi en un seul projet alor que sa fortune de 3,5 milliards n a générer qu 17 500 emploi durant prés de 25 ans alors qu il nous explique par quel miracle il va le faire, il est facile de dire que les autres nous empêchnt d accomplir nos projets, alors de grace ne parlez plus de kabyle ou autres, car c'est une affaire d argent ni plus ni moins

tous les kabyles dignes sont à abattre par le pouvoir maffieux algerien arabo muzmuz et ses relais kds qui redoublent de ferocité vers leurs semblables mais dignes. beaucoup de kabyles ont vendu leur âme et se mettent de la partie pour casser du kabyle et la kabylie. meme ce rebrab se retracte pour annoncer dans une interview au monde qu'il ne s'est pas mêlé lors du quatriemme mandat du nain psychopate, lui qui offrait des milliards à la crapuleuse chaine anti-kabyle ennahar (qui le lynche aujourd'hui) tout en n'ayant même pas une publicite à brtv. les kabyles sont devenus fous au point de persister à rester sous le joug de leurs bourreaux arabo muzmuz et finir par disparaitre. lors du debat sur brtv sur l'anti-kabylisme, tous reconnaissent qu'il n ya point de salut pour la kabylie mais disent tous qu'ils ne sont pas avec le mak (à qui s'adressent-ils?) tout en ne faisant aucune proposition concrete, karim tabou du ffs defend ferhat mais se contredit à la fin pour dire qu'il defend son projet anegerien qui va le bouffer, le sinistre samir bouakouir enfonce le clou dans une interview dans le torchon electronique tsa du cancre gaid. rien ne peut justifier l'imposture de certains kabyles, le feu est en la demeure et il est temps que les kabyles s'unissent pour rejeter l'arabe et la muzmuzerie. contrairement à nous , les arabo muz muz sont unis contre tout ce qui est kabyle, chakib et son clan veulent humilier la kabylie par une visite dans le village de ferhat, ennahar s'attaque à rebrab et sadi pourtant leur lievre et faire-valoir de leurs pseudo elections, le torchon electronique algerie patriotique des enfants de generaux voleurs continue à aboyer contre les kabyles à travers les journaleux karim bouali et benzazat. comme l'a dit l'ex deputé rcdiste ouanoughen lors du debat sur brtv, le mak est actuellement la force politique de la kabylie et il est temps de se reunir entre tous les kabyles quelque soient leurs divergences politiques pour definir l'issue de sortie pour la kabylie, tout comme d'ailleurs le propose aussi ali yahia abdenour. la phase actuelle est vitale et si les kabyles ne se mobilisent pas et ne prennent pas une decision cruciale pour sauver la kabylie et notre identité, on est foutus.

Il n y a pas de gendarme amréricain. Il n y a que la racaille algérienne qui mène le pays à la ruine depuis 1962. N'essayez pas de nous faire avaler ce qui n'existe pas. Le pouvoir appartient bien à la mafia installée à Alger depuis 1962. Rien d'autre.

Pages

Ajouter un commentaire