Vous êtes ici

Flux d'infos amazighes

Même Hafidh Derradji a vomi ce système corrompu ! Bravo !

Forum kabyle.com - lun, 2017-10-16 22:18

Ils le traitent de collabo mais il leur fait peur avec ses interventions courageuses sur les médias

Catégories: Flux d'infos amazighes

Les militants mozabites Khodir Sekkouti et Salah Abbouna en liberté provisoire

Amazigh 24 portail berbère - ven, 2017-10-13 19:38
Les militants mozabites Khodir Sekkouti et Salah Abbouna en liberté provisoire

L'Assemblée Mondiale Amazighe (AMA) aimerait informer l’opinion public que la Cour Centrale de l’instruction n°4 de l’Audience Nationale (Haute Cour) a concédé la liberté provisoire aux militants amazighs algériens Khodir Sekkouti (vice-président de l'AMA) et Salah Abbouna, et qui ont quitté la prison depuis lundi dernier, dans la soirée, après que la juge reçoit les documents appropriés que les deux militants jouissent du statut de réfugié, accordé par le siège de Rabat du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés au Maroc. Des documents reconnus par le HCR en Espagne à Madrid. Le HCR-Espagne et Amnesty International ont exprimé leurs décisions qu'ils ne devraient pas être extradés vers l'Algérie. Le HCR reconnaît que si dans le cas où’ils seront extradé vers leur pays, ces deux militants des droits de l'homme et des droits de leur minorité Mozabite risquent la détention arbitraire, ce qui constitue une violation de l'article 9 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques des Nations Unies, de subir un traitement inhumain et dégradant, de la torture, une autre violation de l'article 7 du Pacte et de la Convention contre la torture du 10 Décembre 1984. Ils risquent même d'être exécutés, comme le souligne le HCR, et ce serait une violation du droit à la vie consacré par l'article 6 du Pacte international.

Du fait qu’ils sont reconnus comme réfugiés, relevant du mandat du HCR, depuis Février 2016, et donc protégés par la Convention de Genève de 1951, ces deux militants pacifistes amazighs devraient être libérés le plus tôt possible et profiter de leur pleine liberté de mouvement et de la pensée.


A cet égard, l’Assemblée Mondiale Amazighe tient à remercier les grands efforts de la défense, assurée par les avocats José Luis Galán Martín et María Galán López, qui ont entamé leur défense dès le début de leur détention. En outre, il apprécie la solidarité et la dynamique du Comité de soutien Khodir Sekkouti et Salah Abbouna à Paris, en particulier Nadia At Aissa, Alberto Arricruz, Mohand Bakir, l’avocate Fatiha Rahmouni, Yasmina Oubouzar, l'association Izmulen de défense les droits des At Mzab et son président Mohamed Dabouz, l'organisation Tamazgha et son président Masin Ferkal, l'Association canarienne Azar et son président Luiz Falcon, Bouaziz Ait-Chebib, Dalil Makhloufi et les avocats Saleh Dabouz et Noureddine Ahnine. Sans oublier les organisations amazighes marocaines, plus particulièrement Izefran, Tawada et OADL, qui ont co-organisé avec notre ONG le sit-in devant l'Ambassade d'Espagne à Rabat le 14 Septembre dernier. Et nos remerciements vont aussi à Mariam Wallet Aboubacrine, actuel présidente du Forum permanent sur les droits des peuples autochtones des Nations Unies et aux membres des familles de Sekkouti et Abbouna pour la confiance qu’ils ont manifestée à l’égard de notre organisation et de nos avocats.


Signé : Rachid RAHA, présidente de l’Assemblée Mondiale Amazighe

Web:  www.amamazigh.org   / Facebook: web.facebook.com/Agrawamadlan/

Stéphane ARRAMI ven 13/10/2017 - 19:38
Catégories: Flux d'infos amazighes

vous etes racistes vive les arabe

Forum kabyle.com - ven, 2017-10-13 13:32

vive les arabes

Catégories: Flux d'infos amazighes

Regardez comme ils se moquent de notre intelligence ces soi-disant spécialistes !

Forum kabyle.com - mer, 2017-10-11 16:47

Ils ne savent même pas d'où viennent ces parasites...

Catégories: Flux d'infos amazighes

Arrêtez de piller notre beau pays ! SVP dénoncez-les

Forum kabyle.com - mer, 2017-10-11 12:31

Merci pour ces journalistes courageux!
Unissons nous contre les voleurs et reprenons notre pays !

Catégories: Flux d'infos amazighes

Il faut enrichir les références sur notre langue!

Forum kabyle.com - mer, 2017-10-11 12:24

C'est déjà un pas mais il faut vraiment qu'on contribue à rendre cette langue accéssible et visible pour tout le monde et pas que pourles spécialistes ou les amateurs de langues étrangères.

http://www.idlangues.fr/outils/langues-du-monde/kabyle.html

Catégories: Flux d'infos amazighes

Lounis Aït Menguellet sacré docteur Honoris causa à Tizi-Ouzou !

Forum kabyle.com - mer, 2017-10-04 00:50

Azul tout le monde!

Notre poète vient d'être sacré docteur Honoris causa à l'université Mouloud Maamri à Tizi-Ouzou!

Félicitations à notre grand artiste

http://y2u.be/b1GapOSvnoM

Catégories: Flux d'infos amazighes

Le Niger en quête d’une meilleure gouvernance

Amazigh 24 portail berbère - lun, 2017-10-02 16:57
Le Niger en quête d’une meilleure gouvernance Amazigh 24 lun 02/10/2017 - 16:57
Catégories: Flux d'infos amazighes

Cours du soir de kabyle à Paris

Amazigh 24 portail berbère - ven, 2017-09-22 22:21
Cours du soir de kabyle à Paris

Le service Formation continue de l’Inalco propose des cours du soir de kabyle pour toutes celles et tous ceux qui souhaiteraient s’initier à cette langue ou encore améliorer leurs connaissances. Les cours sont destinés aux adultes, notamment salariés.

Le niveau 1, destiné aux grands débutants : personnes n’ayant jamais appris et pratiqué la langue.
Le but de la formation est de permettre aux apprenants d’acquérir les structures de base de la langue, de reconnaître et utiliser le vocabulaire et les expressions les plus courants et communiquer à l’oral dans des situations simples de la vie quotidienne.

Le niveau 2 est destiné aux personnes qui comprennent plus ou moins bien la langue kabyle ainsi qu’à celles et ceux qui ont suivi le niveau 1.

L’objectif de la formation est de permettre aux apprenants l’amélioration de leurs connaissances en kabyle mais surtout d’acquérir les bases nécessaires pour l’écriture et la lecture en kabyle. Elle leur permettra également de s’exprimer dans des conversations de la vie courante avec des locuteurs natifs.

Pôle des langues & civilisations (PLC)
65 rue des Grands Moulins 75013 Paris 65, rue des Grands Moulins - 75013 Paris.
Bureaux : 2.09 et 2.10

En métro : Ligne 14, station Bibliothèque François Mitterrand
En RER : RER C, station Bibliothèque François Mitterrand
En Bus : Ligne 83 / arrêt Olympiades ; ligne 89 / arrêt Bibliothèque François Mitterrand ; lignes 27, 62, 64, 132, N31 / arrêt Patay-Tolbiac
En Tramway : Ligne T3a, arrêt Avenue de France

Tél : 01 81 70 11 44 / 01 81 70 11 47 / 01 81 70 11 49

E-mail : [email protected]

http://www.inalco.fr/formations/formation-continue/apprendre-langue/cours-soir


Tarif Formules CLASSIQUE, DYNAMIQUE et ACCELEREE : 1320 euros / an / module (prise en charge entreprise, Pôle Emploi, ...)
Tarif préférentiel * : 660 euros / an / module

Tarif formule CLASSIQUE+ : 2 640 euros / an (prise en charge entreprise, Pôle Emploi, ...)
Tarif préférentiel * : 1 320 euros / an

* Pour les personnes qui financent elles-mêmes leur formation, l'Inalco propose un tarif réduit.

Stéphane ARRAMI ven 22/09/2017 - 22:21 Rubriques Flash info
Catégories: Flux d'infos amazighes

Un très beau film kabyle

Forum kabyle.com - dim, 2017-09-17 01:03

Azul, voici un beau film kabyle que beaucoup ne connaissent pas. J'espère qu'il vous plaira. Bon visionnage!

Catégories: Flux d'infos amazighes

Le gouvernement espagnol désigne un nouvel ennemi : les Amazighs

Amazigh 24 portail berbère - jeu, 2017-09-14 23:52
Le gouvernement espagnol désigne un nouvel ennemi : les Amazighs

Les Amazighs dénoncent la décision du gouvernement espagnol de livrer des détenus amazighs au pouvoir algérien

Communiqué distribué lors du sit in qui a eu devant l’Ambassade d’Espagne à Rabat ce jeudi :

Le mouvement amazigh au Maroc et en Afrique du nord « Tamazgha », a pris connaissance, avec grand étonnement, de la volonté du gouvernement espagnol de livrer des détenus amazighs du M’Zab en Algérie, Khodir Sekkouti, délégué de l’Assemblée Mondiale amazighe en Algérie et de l’activiste amazigh Salah Abbouna, détenus auprès des autorités espagnoles depuis le 06 juillet 2017, suite à un avis de recherche international émis par les autorités algériennes contre les deux activistes amazighs, accusés de terrorisme. Cette décision constitue un danger pour la vie des détenus en raison de l’histoire noire du régime algérien contre ses opposants.

Le mouvement amazigh, tout en s’étonnant de cette décision émanant du Conseil des ministres espagnol qui a décidé la livraison  des détenus amazighs au pouvoir de Bouteflika, bien qu’il soit au courant de l’histoire noire du régime algérien en matière des droits de l’homme, et sa connaissance de l’opération de « nettoyage ethnique » menée par le pouvoir algérien contre les amazighs de la région du Mzab en détruisant leurs biens, fait qui a entrainé de dizaines de martyres et de détenus, la calcination des maisons et des logis des Mozabites. Ce fait a poussé les activistes Sekkouti et Abbouna à fuir les poursuites du régime algérien. Le gouvernement espagnol a opté pour ses intérêts au détriment des droits de l’homme.

En raison de ce que constitue la décision du gouvernement espagnol, en cas de sa mise en œuvre, en matière de bafouillage des droits de l’homme, optant pour ses intérêts politiques et économiques, les activistes amazighs affirment ce qui suit :

-  L’extradition des détenus amazighs aux autorités algériennes constitue un danger pour leur vie, en raison des politiques de vengeance programmée adoptée par le système algérien contre les Amazighs, particulièrement les Amazighs du M’Zab,

-  Que le pouvoir algérien vise, par son communiqué contre les activistes revendiquant l’autonomie du Mzab, veut se venger des activistes qui dénoncent sa dictature et sa sauvagerie, par des photos et des vidéos qui dévoilent le vrai visage  auprès des organisations des droits internationales et des institutions internationales,

-  Souligne que le mandat d’arrestation international émis par le pouvoir algérien contre les activistes et contres le Mouvement pour l’autonomie du Mzab, constitue la continuation du processus  d’arrestations arbitraires et de poursuites juridiques ainsi que des jugements formels contre les amazighs algérien,

-  Demande aux autorités espagnoles d’annuler sa décision et de libérer les activistes amazighs, Khodir Sekkouti et Salah abbouna, en les protégeant des actions du pouvoir algérien. Ils revendiquent aussi au Bureau de l’Organisation des Nations Unies pour les Refugiés d’intervenir auprès des autorités espagnoles pour octroyer le statut de refugiés politiques aux détenus amazighs algériens en les protégeant contre les renseignements militaires algériens,

-  Dénonce la continuation du régime algérien à poursuivre les activistes du mouvement pour l’autonomie du Mzab, en Algérie et ailleurs en les accusant, fallacieusement, de terrorisme, pour les incarcérer,

- Réitère sa demande aux instances et organisations de droit internationale ainsi qu’à l’Union Européenne et toutes les organisations afférentes pour intervenir et presser les autorités espagnoles pour qu’elles annulent leur décision et exercer une pression sur les autorités algériennes pour libérer  les détenus politiques mozabites

- Les activistes amazighs réaffirment leur engagement à poursuivre la dénonciation de ces actes ségrégationnistes ainsi que ce « nettoyage ethnique » programmé par le pouvoir algérien contre les amazighs du Mzab

ONG signataires :

· Assemblée Mondiale Amazighe (AMA)

· Organisation IZERFAN

· Mouvement TAWADA

· Observatoire Amazigh des Droits et Libertés (OADL).

Stéphane ARRAMI jeu 14/09/2017 - 23:52
Catégories: Flux d'infos amazighes

Colloque d’envergure international sur l’histoire du roi amazigh Syphax

Amazigh 24 portail berbère - ven, 2017-08-25 07:51
Colloque d’envergure international sur l’histoire du roi amazigh Syphax Stéphane ARRAMI ven 25/08/2017 - 07:51

Le Haut-Commissariat à l’amazighité (HCA) envisage d’organiser un colloque d’envergure international sur l’histoire de Syphax, roi de Siga.

Cet évènement est prévu en 2018 à Aïn Témouchent, a révélé en exclusivité à Liberté M. Assad Si El-Hachemi, secrétaire général du HCA, en marge du déroulement du Forum national sur l’usage de tamazight dans les médias électroniques et institutionnels dans le cadre de la 2e phase de la caravane littéraire commémorant le centenaire de la naissance de l’écrivain et chercheur Mouloud Mammeri (1917-2017).

‘‘On va réfléchir avec les responsables de la wilaya de Aïn Témouchent sur l’importance de cet évènement, un colloque international autour de la connaissance de l’histoire de l’une des figures illustres de cette région, parce que le HCA a à son actif beaucoup d’évènements sur des thèmes en rapport avec l’histoire puisqu’on a eu déjà à organiser ce genre de colloques internationaux sur Massinissa à El-khroub en 2014, sur Apulée de Madaure à Souk Ahras et sur Jugurtha à Annaba’’, a-t-il précisé.

Source

Radar Liberté 25/08/2017

Nations Unies de Tamazgha Tamazgha centrale
Catégories: Flux d'infos amazighes

Halte à la répression des Mozabites - Déclaration Azar et Tamazgha

Amazigh 24 portail berbère - ven, 2017-08-18 12:44
Halte à la répression des Mozabites - Déclaration Azar et Tamazgha

Les associations Azar et Tamazgha ont rendu publique une déclaration par laquelle elles dénoncent l’acharnement de l’Etat algérien sur les militants mozabites qui se battent pour les droits des Mozabites. Elles exigent également des autorités espagnoles de libérer Salah Abbouna et Khodir Sekkouti détenus à Madrid suite aux mandats d’arrêt internationaux que l’Etat algérien a émis contre eux les accusant de terrorisme. Azar et Tamazgha demandent à l’Etat espagnol de protéger les deux militants mozabites et de leur accorder l’asile politique.

Les autorités espagnoles doivent libérer et protéger Salah Abbouna et Khodir Sekkouti Le 6 juillet 2017, les autorités espagnoles à Melilla ont arrêté Salah Abbouna et Khodir Sekkouti, deux militants du Mzab qui luttent pour les droits des Mozabites (partie intégrante du peuple amazigh) victimes de la répression de l’État algérien.


Salah Abbouna et Khodir Sekkouti, menacés par le régime algérien ont fui leur pays et se sont réfugiés à Mellila où ils ont sollicité l'asile politique auprès des autorités espagnoles.

L’État algérien a émis des mandats d'arrêts internationaux visant les deux militants les accusant de terrorisme et a demandé leur extradition aux autorités espagnoles.

Salah Abbouna et Khodir Sekkouti sont des militants qui mènent un combat pacifique pour la défense des droits du peuple amazigh (berbère) du Mzab. Ils sont connus au sein du mouvement amazigh et leur intégrité ne peut être remise en cause. Non seulement ils n'ont rien à voir avec le terrorisme islamiste mais ils en sont victimes et ils le combattent.

Salah Abbouna et Khodir Sekkouti sont des humanistes, militants de la paix et de la liberté du peuple amazigh. Ils combattent le terrorisme et l'obscurantisme dont ils sont victimes comme ils sont aussi victimes de la répression et de la politique discriminatoire et oppressive de l’État algérien qui les poursuit même à l'étranger où il veut les priver de leur liberté en terre d’asile.

Azar et Tamazgha dénoncent cette démarche intrinsèquement oppressive de l’État algérien qui ne cesse de terroriser les Mozabites voulant les réduire au silence et en faire les acteurs de l'éradication de leur propre identité.

Azar et Tamazgha appellent les autorités espagnoles au discernement et leur demandent de ne pas répondre à la demande de l’État algérien qui est basée sur des accusations farfelues et infondées.

Le Royaume d’Espagne ne doit pas livrer Salah Abbouna et Khodir Sekkouti à la barbarie et à la violence de l’État algérien. Nous exigeons leur libération et demandons aux autorités espagnoles de les protéger en leur accordant l'asile.

Azar & Tamazgha,
Las Palmas, le 15 août 2017.

Signez la pétition sur Change.org :
¡Libertad para Salah Abbouna y Khodir Sekkouti !
https://www.change.org/p/gobierno-de-españa-libertad-para-salah-abbuna-…

Stéphane ARRAMI ven 18/08/2017 - 12:44
Catégories: Flux d'infos amazighes

Maroc : le nouveau code de la presse est désormais opposable aux médias en ligne

Amazigh 24 portail berbère - jeu, 2017-08-17 22:43
Maroc : le nouveau code de la presse est désormais opposable aux médias en ligne Stéphane ARRAMI jeu 17/08/2017 - 22:43

(Agence Ecofin) - Depuis le 15 août au Maroc, la loi n° 88-13 est désormais opposable aux sites électroniques. Le régulateur marocain avait donné un an, à compter de la promulgation de la loi (10 aout 2016), aux gestionnaires de médias en ligne pour se conformer aux dispositions de ce texte, le premier à prendre en compte la presse électronique au Maroc.

D’après le nouveau code, les médias en ligne doivent déclarer leur création au tribunal. La déclaration doit être effectuée trente jours avant la date prévue pour le lancement.

Le nouveau code de la presse prévoit que les médias électroniques n’ayant pas déclaré leur création seront interdits de parution jusqu’à l'accomplissement des formalités.

Les médias non déclarés devront payer une amende d’environ 2 098 dollars pour chacune de leur publication.

Par ailleurs, tout site d’information produisant du contenu audiovisuel est subordonné « à l’obtention d'une autorisation de tournage ». Ce document, valable pour une année est délivré par le centre cinématographique marocain.

Malgré le temps accordé aux médias en ligne pour se conformer au nouveau code de la presse, certaines voix s’élèvent pour demander un délai supplémentaire. « Il faut laisser un peu plus de temps aux sites électroniques pour se conformer aux dispositions de la nouvelle loi.», a déclaré Mohamed Laaraki, PDG du groupe de presse Geomedia.

Une proposition de loi accordant une année supplémentaire pour se conformer au nouveau règlement a déjà été proposée par les partis de la majorité parlementaire.

Servan Ahougnon

Source

Agence Ecofin

Edition pays Maroc
Catégories: Flux d'infos amazighes

Marche de solidarité avec le Rif à Paris dimanche 20 août

Amazigh 24 portail berbère - jeu, 2017-08-17 22:06
Marche de solidarité avec le Rif à Paris dimanche 20 août

Une marche est programmée ce dimanche 20 août 2017 en solidarité avec le mouvement d'Arif (Hirak) pour exiger la libération des détenus du mouvement qui croupissent dans les prisons marocaines.

Le départ de la marche se fera à Bastille à 15h00 pour se diriger vers la place de la République.

Des associations amazighes ont souhaité que "les organisateurs et intervenants rifains ne tiennent des discours et des slogans en arabe ce qui pourrait décourager les Amazighs qui viendront apporter leur soutien".

Illustration : Sami Ameur, Ladepeche.ma

Stéphane ARRAMI jeu 17/08/2017 - 22:06 Rubriques Flash info
Catégories: Flux d'infos amazighes
Pages
S'abonner à Kabyle.com agrégateur - Flux d'infos amazighes