Vous êtes ici

Actualités

  • Macron Hollande le changement c'est pareil
    C'est le comportement de certains étrangers qui a généré celui des Français. La haine envers les étrangers draine la foule des Français ce qui a donné une force immense à Marine. Mais d’un autre côté, la plus grande faute revient toujours aux politiques, qui n'ont justement aucune politique de l’immigration et de l'accueil. Ainsi, chaque communauté vit et se défend comme bon lui semble !
    Mokrane N
    7 commentaires
  • Élections législatives, un boycott massif en Kabylie
    Les deux capitales de la Kabylie en l’occurrence (Djurdjura et Hammadite) se sont transformées en villes fantôme, idem pour les autres localités et villages de la basse et haute Kabylie. La population a boycotté massivement les élections législatives qui ont eu lieu aujourd’hui (04 mai). En effet, la quasi-totalité des centres de votes que nous avions pu visités étaient désert, c’est du jamais vu depuis les élections de 2001. Comme à son accoutumée, le peuple kabyle se détache de la politique autocratique d’un régime ténébreux qu’il qualifie de néocolonialiste, périlleux et de lugubre adepte du chaos de l’Algérie singulièrement de la Kabylie.
    Balak.A
    3 commentaires
  • Nordine Ait Hamouda courtise les indépendantistes de la Kabylie
    Le candidat « indépendant » aux législatives, en l’occurrence Nordine Ait Hamouda , ancien président du groupe parlementaire du RCD (Rassemblement pour la culture et la démocratie) exclu pour non respect au directives de la direction de ce dernier ( RCD) et déloyauté nous dit-on , a tenu un meeting populaire à la grande salle de la maison de culture Mouloud Mammeri de la ville des genêts dimanche 30 Avril en présence de nombreux élus, militants et autres cadres dissidents de la formation politique chère à Dr Saïd Saidi. Le fils du colonel Amirouche a confectionné une liste RCD bis, la majorité des postulants ne sont autres que des anciens camarades de son ex parti.
    Balak.A
    7 commentaires
  • Un énième étudiant mortellement poignardé à Tamda
    Au moment où des brigands, voyous, malfaiteurs, corrompus, apostats, analphabètes et autres laquais des forces du mal, se bousculent, se cognent et se disputent odieusement des places de « mandataires » (députés) du peuple ; la Kabylie est sombrée dans le chaos et l’émotion. En effet, un énième étudiant vient d’être mortellement poignardé hier (dimanche 29 avril) à l’intérieur du campus universitaire, devant des milliers d’étudiants résidents à la cité universitaire de Tamda de l’université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou par des chenapans, délinquants, intrus, alimentés et appuyés par les forces occultes adeptes opiniâtres du chaos de la Kabylie.
    Balak.A
    7 commentaires
  • Le FFS fustige sévèrement son frère ennemi le RCD
     Fini les éminents rassemblements, les foules impressionnantes et autres grands meetings du plus vieux parti jadis. Le denier meeting populaire organisé par le FFS (front des forces socialistes) à l’esplanade du révolutionnaire M’barek Ait meguelette, aujourd’hui ( Samedi le 29 avril) à la capitale de Djurdjura, à trois jours des élections législatives qui auront lieu le 04 mai prochain, a rassemblé très peu de monde composé essentiellement de quelques militants nostalgiques, venus des villages lointains de la Kabylie profonde et autres citoyens curieux et anonymes.
    Balak.A
    5 commentaires
  • Meeting populaire de Louisa Hanoune à Tizi-Ouzou
     « La situation économique de l’Algérie est Mortelle » la secrétaire générale du PT (parti des travailleurs), en l’occurrence Louisa Hanoune a tenu un meeting populaire aujourd’hui (jeudi) à la grande salle de la maison de la culture Mouloud Mammeri de la ville des genêts, devant une assistance très peu nombreuse. D’emblée, l’oratrice accable sévèrement, fustige et accuse haut et fort le régime autocratique Algérien et ses acolytes de détrousseurs des richesses du pays, de réactionnaires, d’impérialistes et de corrompus notoires.
    Balak.A
    8 commentaires
  • Les jeunes fusillés d’Aït Ouabane
    En même temps que le Salon du livre de Boudjima, en pleine montagne de Kabylie, avait lieu un évènement populaire d’une grande importance, non seulement pour la Kabylie, mais aussi pour l’Algérie : la réhabilitation officielle des 3 fusillés de 1956 par le Front de Libération Nationale, Amar Ould Hamouda, M’barek Aït Menguellet et Salah Aït Mohand Saïd.Leur mémoire, occultée, diffamée, se trouve ainsi blanchie, et leur honneur restauré.
    Tahar Khalfoune
    4 commentaires
  • Les indépendantistes embrasent la Kabylie
    C’est du jamais-vu, dans les manifestations et autres contestations en Kabylie depuis très longtemps. En effet, la marche d’hier a rassemblé pas loin d’un million de citoyens entre la haute et la basse Kabylie, des centaines de milliers de kabyles femmes, hommes et enfants ont bradé la répression et la tyrannie pour dire non à la dictature, impunité, hogra , islamisme, terrorisme, arabisme, oui à l’indépendance de la Kabylie libre et démocratique. Ils sont venus de France, du Sahel , Québec, Catalogne, Corse, , Chaouia, M‘Zab , Touarègues, et Chenaoua ( Cherchel ) ; pour dire que l’Algérie n’a jamais été et ne sera jamais un pays arabo islamo baathiste.
    Balak.A
    14 commentaires
  • Marche Indépendance Kabylie
    Bien avant  l’heure prévue pour  la marche, déjà la  place de la Bastille presque pleine de toute catégorie de personnes kabyles, des femmes, des hommes de tout âge et  brandissent leurs drapeaux avec fierté, des femmes lançaient des youyous pour marquer et célèbrer notre  victoire  l’indépendance et aussi rendre hommages à nos aïeux! Les femmes étaient belles avec leurs robes kabyles. Les hommes étaient présents en masse aussi avec les bernous et les drapeaux kabyle à la main, les choses avancent doucement mais sûrement !
    Mokrane N
    21 commentaires
  • Campagne électorale des législatives en Kabylie
    Campagne électorale des législatives en Kabylie - Les boycotteurs des prochaines élections législatives prévues le 04 mai prochain ont été censurés et menacés par la « presse » alimentaire algérienne au service des forces occultes.Paniqué, par l’envergure, l’importance, l’adhésion, l’ampleur de ces derniers, le pouvoir avait mobilisé une « meute » de médias valets du régime despotique et autres forces répressives, afin de briser l’exhortation massive de la population qui rejette et conteste farouchement ces élections législatives théâtrales, qu’elle qualifie de honte. En effet, cette énième élection de tromperie et de falsification, a fait la une des prestigieux quotidiens, chaînes de télévisions et autres radios du monde entier.
    Balak.A
    11 commentaires
Pages