Vous êtes ici

Actualités

  • Chérif AISSAT
    Les vies privées et dignités humaines y compris celles des fascistes algériens sont sacrées. Elles sont inviolables.
    La Vallée de la Soummam, comme d’autres régions, s’est offerte à la guerre. Après un déluge de souffrances; elle a eu la libération sans l’indépendance. De nos jours, comme toute la patrie, elle a droit à la paix et à la dignité.
    Cherif Aissat
    7 commentaires
  • Mokrane Neddaf
    Je ne sais pas comment vous expliquer un rejet pareil, même dans la culture entre les deux peuples qui ne parlent pas la même langue. Je suis comédien, certains parmi vous sont venus me voir, en Kabylie et ici en France, dernièrement à la fin de l’année passée. J’ai donné deux spectacles consécutifs au café Royal Est à Paris dans le 10° Arrondissement. Mon spectacle intitulé: "Un Parisien Kabyle" relate la vie d’un kabyle qui a fui la dictature du régime arabo terroriste faisant face à une autre vie sous d’autres cieux. Le spectacle a été écrit en deux langues kabyle et français, mise en scène par moi-même.
    Mokrane N
    8 commentaires
  • Bouteflika
    La précampagne présidentielle algérienne 2019 a bel et bien commencé avec la succession au trône de la Djoumhouria wirathia (la république héritière absolue Algérienne). En effet, tous les regards sont branchés sur le Frère cadet de Fakhamatou rais Abdelaziz Bouteflika, en l’occurrence Saïd, l’homme fort du régime de l’ombre et 1er conseillé du président. Tous les observateurs, politologues et autres analystes, s’accordent à dire que le future Rais ne serait que le frangin du locataire de Mouradia depuis presque deux décennies de règne sans partage. Rappelons que ce dernier (président) a été victime d’un AVC (accident cardio-vasculaire) sévère pendant cinq longues années, incapable d’assumer ses fonctions de premier magistrat du pays.
    Balak.A
    3 commentaires
  • Mas Omar CHEMINI
    La famille du défunt a convié une cérémonie  au centre funéraire Athanée (avenue Saint Augustin) qui accueillit la dépouille du regretté Dda Omar. Une fois  la prière des morts faite autour de la famille et des amis, le cercueil fut orné de bouquets de fleurs de toutes sortes, son cadre (son sourire et son charisme), des bougies : la chanson « Tivratin» de l’artiste Ait Menguellet retentait telle une prière pour apaiser tout ses cœurs chagrinés, les enfants du défunt entouraient leurs mères pleurèrent dignement et en écoutant cette poésie kabyle poignante :
    Talwit Taqvaylit
    1 commentaire
  • Jsk supporters Jsknews
    Les supporters, anciens joueurs, dirigeants, commerçants, actionnaires de la SPA (société par action) et autres fans du club le plus prestigieux et le plus titré à l’échelle nationale et continentale en l’occurrence la JSK (Jeunesse sportive de Kabylie), un symbole, un cierge et une identité de tout un peuple, se sont réunis en AG (assemblée générale) lundi 07 août pour statuer sur la destitution du président Moh Cherif Hannachi, à la tête des lions de Djurdjura depuis quatre décennies.
    Balak.A
    3 commentaires
  • Marche pacifique à Aokas pour une réhabilitation citoyenne
    Les membres de l’association du café littéraire, appuyés par les citoyens de la municipalité d’Aokas, une localité balnéaire située à une trentaine de kilomètres du chef lieu de la capitale des Hammadites, ont organisé une marche pacifique grandiose hier samedi 29 juillet. A 10 h sur la place principale de l’hôtel de ville jusqu’au centre culturel, des milliers de manifestants livres à la main ont bradé la peur et la répression des bourreaux de la « république » autocratique pour dire non à la tyrannie et au châtiment.
    Balak.A
    13 commentaires
  • Les incendies criminels touchent  la ville de Tizi Ouzou
    Les flammes gagnent de plus en plus la capitale de Djurdjura. En effet, un gigantesque incendie d’origine criminel a ravagé hier soir (Jeudi) les terres agricoles de Boukhalfa, un hameau situé à quelques encablures de la ville des genêts, des centaines d’hectares de vignes, oliviers, figuiers et orangers ont été embrasés par des flammes violentes, même les habitations n’ont pas été épargnées. Selon notre source, ce énième incendie a été provoqué délibérément par des pyromanes affiliés au réseau criminel adepte du chaos de la Kabylie.
    Balak.A
    7 commentaires
  • Le préfabriqué milliardaire, Ali Haddad lâché par ses mentors
    Le patron « kabyle»  de service, en l’occurrence Ali Haddad,  caïd  des chefs  d’entreprises, operateurs économiques, groupes de medias occultes, baron de l’informel  et un proche raffermie du régime opaque Algérien  vient d’être lâché par ses mentors.
    Balak.A
    5 commentaires
  • Tajmilt i Dihya Lwiz sγur Sabrina Azzi
    Akin i  wselqef D tameddit n wass, rziɣ ɣer wasif i wakken ad waliɣ cbaḥa n igenni, ad ssleɣ i ṣṣut-is xas ma yella tasusmi tezzuzun itran. Dɣa qqimeɣ ɣef yiwen weẓru, rriγ iḍarren-iw deg waman. Refdeɣ allen-iw s igenni… I yecbeḥ yiṭij m’ara yeγli i wakken as yeǧǧ amḍiq-is i leḥmuregga n tmeddit; i cebḥen yefrax mi ara tturaren deg rebbi-s, ur ẓriγ ara isemawen-nsen, maca ur d-cliεeγ ara, axater yak walaγ cbaḥa-nsen, dayen kan id-iyi rḥan. Isem d lqefs bbuzal yetteksen cbaḥa i tγawsiwin… 
    Sabrina Azzi
    1 commentaire
  • Qui est derrière la destruction de la Kabylie ?
    Après les incendies criminels, qui ont ravagé tous les villages et contrées de la Kabylie ces derniers jours, où des milliers de familles se sont retrouvées sans abris et des centaines de milliers d’oliviers, figuiers et autres arbres fruitiers ont été incendiés et dévastés, une des ressources économiques et identitaires les plus chères du peuple Kabyle. C’est au tour des deux régions balnéaires de la Kabylie maritime, (Tigzirt et Azzefoune) qui ont enregistré un record de noyades des plus dramatiques en ce début de saison estivale caniculaire, 59 victimes pour la basse et 36 pour la haute Kabylie, un chiffre record que les deux régions touristiques n’ont jamais connues.
    Balak.A
    13 commentaires
Pages