Vous êtes ici

Actualités

  • La forêt d'Akfadou ou l'urgence d'un projet de développement durable
    Cette réflexion sur l’état déplorable du parc forestier a éclos à l’occasion d’un récent séjour de quelques semaines dans le massif montagneux d’Akfadou, culminant à près de 1 700 m d’altitude. Ce massif est couvert de forêts primaires aussi vieilles que le monde, riches en espèces animales (singes, chacals, sangliers, renards, hyènes, cerfs de Berbérie en réhabilitation depuis 2004, pacage des troupeaux bovins et ovins…) et végétales (chênes zen, chênes-liège, chênes verts et végétation de maquis…) et compte nombre de lacs (Ouroufel, Aslous et Aguelmime Averkane, Thayliline…).
    Tahar Khalfoune
    1 commentaire
  • Ode à la Kabylie libre et indépendante
    Dans notre pays kabyle,Nous aimons vivre dans le calme.À travers nos plaines et montagnesCôte à côte, ma belle m’accompagne.Si proche l’un de l’autreNous ne faisons qu’une seule âme.Nos cœurs palpitent et s’enflamment.Libres et indépendants, on le déclameL’égalité pour nos hommes et femmes.Mon cœur ne connaîtra jamais la haine,J’observe la lune en sillonnant nos plaines.L’injustice me révolte et me fait de la peine,Avec vigueur, je la combattrai d’où qu’elle vienne.La malice du colonisateur sera vaine,Au quotidien de la noblesse, j’en ferai mienne.En Kabylie, toutes nos femmes seront reines.
    Shamy Chemini
    8 commentaires
  • Lettre ouverte à Mme Louiza Hanoune, leader du Parti des travailleurs
    D’abord. Nos supplications pour nos compatriotes d’Algérie de persévérer dans cette logique de paix malgré les affres qu’ils subiront par la massue de l’austérité imposée à notre pays.Mme Louiza HanouneMembre d’une assemblée législative issue d’élections dont les conditions de déroulement et les résultats induits sont frappés de non reconnaissance et qui, malgré toutes les dénonciations, ont été imposés à tout le peuple algérien ; cette précision apportée, il vous est aisé de comprendre que c’est la bienséance qui impose l’usage du titre de député.  Mme la députée Louiza Hanoune,
    Cherif Aissat
    7 commentaires
  • Royal Est
    Depuis le début de l’année passée, et chaque dimanche à partir de 17 heures, les gens de toute catégorie sociale, se rapprochent devant  la porte d’un café à Paris 10ème. Ce café nommé Royal Est est géré par le propriétaire Monsieur Amarouche Jamel et ses frères, qui sont originaires du village d’iwaquren dans la région de maillot et dans le département de Bouira, tous ces gens qui rejoignent  le café Royal Est, la majorité sont des artistes, et avec une ambition et une convivialité exemplaire.
    Mokrane N
    4 commentaires
  • Moi  JSK, un symbole, une histoire et une identité confisquée
    Jeunesse Sportive de Kabylie Symbole des miens (JSK)C’est en ma qualité de symbole de la Kabylie (JSK) que je voudrais attirer l’attention de mes fans et les responsables des instances du football sur la situation actuelle qui prévaut, la scène de la compétition de football et surtout de l’arbitrage. Pour ce qui est de mon sort, j’ai relevé que depuis l’installation de se président en 1993, pour s’occuper de mes affaires, depuis ce jour je suis géré avec un esprit d’amateurisme, et qui a démontré ses limites.
    Balak.A
    2 commentaires
  • Kabylie - Des plages publiques transformées en propriétés privées
    KABYLE.COM Kabylie Tizi-Ouzou - Des groupes de barbouzes en complicité avec des indus élus locaux, services de sécurité et l’administration ont transformé, en cette saison estivale toutes les plages et autres parkings publics de la Kabylie maritime en propriété privée et sans aucune autorisation administrative. Ces derniers ramassent des millions de centimes de dinars chaque jour, en rackettant les estivants en toute impunité au su et aux yeux des autorités incapables de réagir. En effet, toute la côte de la Kabylie est squattée par des caïds intouchables, qui s’autoproclament haut et fort des sires absolus des lieux sans aucune appréhension. Pis encore, ils bravent, interdisent aux « pouvoirs publics » de s’emmêler et perturber leur...
    Balak.A
    2 commentaires
  • Une nouvelle fois, j'attire l'attention auprès de la communauté kabyle de nouvelles dénonciations calomnieuses qui visent à porter atteinte à mon honneur tout autant qu'au site Kabyle.com.Je viens de découvrir à cette heure très tardive des horreurs à mon propos sur le site Kabylietamazgha.wordrpress.com. Les faits énoncés par ce blog sont punissables par les lois en vigueur.
    Stéphane ARRAMI
    16 commentaires
  • Chérif AISSAT
    Les vies privées et dignités humaines y compris celles des fascistes algériens sont sacrées. Elles sont inviolables.
    La Vallée de la Soummam, comme d’autres régions, s’est offerte à la guerre. Après un déluge de souffrances; elle a eu la libération sans l’indépendance. De nos jours, comme toute la patrie, elle a droit à la paix et à la dignité.
    Cherif Aissat
    12 commentaires
  • Mokrane Neddaf
    Je ne sais pas comment vous expliquer un rejet pareil, même dans la culture entre les deux peuples qui ne parlent pas la même langue. Je suis comédien, certains parmi vous sont venus me voir, en Kabylie et ici en France, dernièrement à la fin de l’année passée. J’ai donné deux spectacles consécutifs au café Royal Est à Paris dans le 10° Arrondissement. Mon spectacle intitulé: "Un Parisien Kabyle" relate la vie d’un kabyle qui a fui la dictature du régime arabo terroriste faisant face à une autre vie sous d’autres cieux. Le spectacle a été écrit en deux langues kabyle et français, mise en scène par moi-même.
    Mokrane N
    11 commentaires
  • Bouteflika
    La précampagne présidentielle algérienne 2019 a bel et bien commencé avec la succession au trône de la Djoumhouria wirathia (la république héritière absolue Algérienne). En effet, tous les regards sont branchés sur le Frère cadet de Fakhamatou rais Abdelaziz Bouteflika, en l’occurrence Saïd, l’homme fort du régime de l’ombre et 1er conseillé du président. Tous les observateurs, politologues et autres analystes, s’accordent à dire que le future Rais ne serait que le frangin du locataire de Mouradia depuis presque deux décennies de règne sans partage. Rappelons que ce dernier (président) a été victime d’un AVC (accident cardio-vasculaire) sévère pendant cinq longues années, incapable d’assumer ses fonctions de premier magistrat du pays.
    Balak.A
    3 commentaires
Pages