Vous êtes ici

Actualités - Kabylie News

Hamid Mezaoui
Militant actif de la cause identitaire, du mouvement associatif en Kabylie, auteur de plusieurs ouvrages et des travaux de recherche sur le patrimoine et la poésie kabyle, il est également éditeur. Dans cet entretien, qui nous a aimablement accordé, notre interlocuteur n’a ménagé aucun effort pour nous parler de son militantisme de longue date.
7 commentaire(s)
lun 12 déc 2016
Le festival culture du tapis d’AtH Hichem, un patrimoine dévié de son identité initiale
Délocalisé et déraciné, de sa contrée et de son identité originaire par les corsaires de l’histoire, ce dit festival international du tapis, un patrimoine typiquement kabyle crée par les sœurs blanches en 1889, vient d’être détourné de sa vocation initiale par les fossoyeurs des mémoires et de l’authenticité.
3 commentaire(s)
ven 28 oct 2016
« Nous voulons une Kabylie propre et saine »
La métropole de la Kabylie a perdue son aspect naguère de beauté architecturale, identitaire, historique et de netteté comme une cité typiquement Kabylie avec un panorama coutumier d’une ville immaculé à l’mage de son histoire et de son identité culturel qui a longtemps fait la fierté de la région.
2 commentaire(s)
ven 14 oct 2016
Village colonel Amirouche: une maison des jeunes en hommage au dramaturge Muhya
Dans une Afrique ravagée par un impérialisme qui a généré des crises économiques, des crises sociales, mais aussi de l'aliénation identitaire et culturelle, la Kabylie résiste et cherche à sauvegarder son héritage culturel et civilisanional. Le dramaturge Muhya incarne l'image d'un intellectuel qui a pu enrichir sa culture en tentant de la sauvegarder et de s'ouvrir parallèlement sur le monde.
jeu 06 oct 2016
Un Kabyle de service à la tête de la radio de Djurdjura
Un ancien animateur de la radio nationale Chaine 2 vient d’être installé à la tète de la station de radio de Tizi-Ouzou. Ce dernier est très connu dans le milieu journaliste et radiophonique pour être un laquais par excellence du pouvoir. Sa nomination a suscité des interrogations au sein des de la corporation, défenseurs de la liberté d’expression et les militants de la promotion de la langue tamazight.
9 commentaire(s)
sam 24 sep 2016
Les trois universités de la Kabylie, en l’occurence Mouloud Mammeri de Tizi ouzou (U.M.T.O) (Targua Ouzemour) de Bejaia et Thouvirth, sont les trois seules institutions de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique qui enseignent encore en Algérie en langue française.
ven 09 sep 2016
La population de Kabylie sous la menace des maladies infectieuses
Des maladies transmissibles, contagieuses et éruptives ont été signalées par la direction de la santé publique de la wilaya (DSPW) en Kabylie. Les coursiers de ces pathologies infectieuses, n’est autres que les migrants nigérians qui ont envahis la haute et la basse Kabylie ces derniers mois. En effet, des milliers de subsahariens vivent dans des conditions inhumaines voir épouvantables depuis plus de deux années, les citoyens ne savent pas à quel saint se vouer, des centaines de milliers de migrants ont squattés des villes et villages de la Kabylie enquête de survie.
5 commentaire(s)
ven 09 sep 2016
Yemma Aldjia, raconte le vécu de la femme dans la société kabyle ancienne
Tighilt Oufella, le centre du grand village D’azouza, distant de cinq kilomètres du chef lieu communal de Larbaa Nath Iraten ex (Fort National), un de ces bourgs si haut perchés qu’il rappelle les « chemins qui montent » du feu Mouloud Feraoun, Mais entre Yemma Aldjia et Fouroulou, il y a une distance littéraire sans doute, mais des références communes à savoir la Kabylie profonde.
2 commentaire(s)
lun 05 sep 2016
Pages