Le premier site des Kabyles - archives du magazine
Vous êtes ici : Accueil » Sport » France-Algérie : les dérives d’une fierté inhibée !

France-Algérie : les dérives d’une fierté inhibée !

Réagissez sur Kabyle.com

D 6 octobre 2001     H 23:10     A     C 26 messages


C’est consternant mais tout ce qui est beau est gâché en Algérie.
Cette fête de fraternité vire au cauchemar ce samedi 6 octobre par une poignée d’allumés qui envahissent la pelouse du stade de France, à un quart d’heure de la fin du match alors que la France menait par 4 buts 1. Certains de ces hooligans brandissaient le drapeau algérien.
Dans le même temps les drapeaux de la communauté berbère semblaient interdits suite aux pressions du gouvernement Algérien du fait de leur proportion infime.

Tous les efforts des services de sécurité concentrés sur les Imazighen considérés à tord comme extrêmistes ou des mouvances islamistes des banlieues se voient totalement débordés par des supporters frustrés de la défaite de leur équipe.
L’image de l’Algérie est une nouvelle fois ternie.

Retenons que Zinedine Zidane aura joué la première mi-temps et que Raho était sélectionné dans le onze de départ de Rabah Madjer.

Un superbe coup-franc de Belmadi inscrit à quelques secondes du repos aura permis à l’Algérie d’inscrire le but de l’espoir.
A à prêt tout c’est tout ce que l’on attendait de ce match : de l’espoir et de la fraternité.

Une fraternité franco-algérienne, une fraternité au sein de tous les Algériens qu’ils soient arabophones ou Kabyles.

Kabyle.com vous propose de réagir malgré une tristesse difficile à contenir pour peu que l’on aime l’Algérie, la France ou le sport.

Fort heureusement pour la communauté kabyle, nos drapeaux interdits dans le stade rendent impossible tout amalgame.

Stéphane ARRAMI